Stats

  • 6 339 113 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
26/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

L’Iran annonce vouloir développer son propre sous-marin nucléaire

Préparant l’inauguration de son centre spatial, l’Iran pourrait également développer son propre sous-marin à propulsion nucléaire si l’on croit une dépêche de l’agence FARS, citant le vice-Amiral Abbas Zamini de la marine iranienne.

La marine iranienne poursuit une approche asymétrique pour remédier à ses faiblesses face à un adversaire maîtrisant les océans

Simple effet d’annonce à un moment critique où l’Iran a fort à faire sur plusieurs front tant diplomatiques avec la question du nucléaire à l’AIEA que sécuritaires (crise en Syrie, tension au Liban, instabilité de l’Irak et ambiguïté gépolitique au Nord de la mer caspienne) où est-ce le prélude à une véritable industrie navale? Il ne fait aucun doute que les iraniens ont beaucoup investi dans les recherches sur les submersibles, considérés comme le fleuron de sa marine. A l’instar de l’Allemagne face à la Grande-Bretagne lors des deux dernièrs conflits mondiaux, tous les pays ne disposant pas d’une marine de surface forte se concentrent sur les sous-marins, réputés plus aptes à la survie en cas de guerre mais aussi plus susceptible de causer des dommages à la marine ennemie que tout autre bâtiment de surface.

Le vice-amiral iranien a déclaré que son pays aborde les étapes initiales de la conception de sous-marins nucléaires et que l’usage de la propulsion nucléaire ne représentait pas une violation des Accords et conventions internationales en ce domaine. L’Iran produit déjà une série de mini-submersibles à propulsion conventionnelle de fabrication locale et entend utiliser cet arme redoutable pour bloquer le détroit d’Ormuz en cas d’un éventuel conflit avec les Etats-Unis, Israël et leurs alliés dans le golfe arabo-persique.

%d blogueurs aiment cette page :