Un incident a opposé, mardi, en plein Sommet du G-20 au Mexique, la Présidente de l’Argentine, Cristina Kirchner, et le Premier ministre britannique, David Cameron, au sujet du conflit des îles Malouines, ont rapporté les délégations britannique et argentine.
D’après ces délégations, David Cameron a interpellé la présidente argentine, en exigeant de son pays qu’il respecte la volonté des 3.000 résidents de cette île perdue de l’Atlantique Sud, qui veulent rester Britanniques. Ce à quoi Cristina Kirchner a immédiatement répliqué en invoquant des résolutions des Nations Unies, appelant à des négociations entre les deux pays, sur la souveraineté de l’île.

Les îles Malouines (Malvinas pour les argentins et Faklands pour les britanniques) sont situées à 480 Km des côtes argentines et ont été du 02 avril au 14 juin 1982 le théâtre d’un bref conflit armé entre l’Argentine et le Royaume-Uni.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.