Stats

  • 6 359 711 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
01/12/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Algérie: L’explosif utilisé par le MUJAO à Ouargla provient de Libye, Belmokhtar fédère les groupes armés

Comme nous l’avons annoncé, l’enquête des autorités algériennes sur l’attentat de Ouargla, revendiqué par le MUJAO, a découvert des complicités dans cinq Wilayas (préféctures) du Sud algérien: Outre Ouargla, Adrar, Ghardaïa, Illizi, Tamanrasset. Le type des 1300 kilogrammes d’explosif militaire utilisé dans l’attentat de Ouargla ne laisse aucun doute sur son origine: les stocks de l’armée libyenne. Le fusil d’assaut du Kamikaze retrouvé dans ce qui restait du Toyota Hilux est également une arme d’ordonnance de l’armée libyenne.
Nous avons déjà affirmé ici que le MUJAO n’est en réalité qu’un sous-traitant du groupe de Mokhtar Belmokhtar. Pour être plus précis, le MUJAO n’est qu’un réseau de la criminalité transfrontalière ayant des relations d’affaires avec l’AQMI qui s’est transformé en groupe ayant des revendications idéologiques proches du salafisme. Le chef de la Katibat (bataillon) des Mulatamun (hommes voilés) de l’ancien GSPC (groupe salafiste pour la prédication et le combat) n’est pas mort, contrairement à des informations diffusées en ce sens. Il serait en train de réorganiser ses groupes en vue de fédérer l’ensemble des groupes salafistes armés au Sahel.
L’Algérie prend très au sérieux la menace terroriste qui pèse sur nombre de localités du Sud depuis la montée en puissance des organisations terroristes au Sahel à la faveur de la crise malienne.

%d blogueurs aiment cette page :