Stats

  • 6 337 764 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
25/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Israël fait mine de s’inquiéter de la nomination de Chuck Hagel ou le parasitisme étatique

« La nomination de (Chuck) Hagel n’influe pas seulement sur Israël, mais sur l’ensemble de l’équilibre stratégique mondial. La théorie du ‘splendide isolement’ défendue par Hagel modifie la stratégie américaine dans le monde » écrit M. Rivlin, membre du Likoud, parti fantôche israélien du Premier ministre Benyamin Netanyahu, à propos de la nomination de l’ex-sénateur républicain américain (Nebraska) Chuck Hagel au poste de secrétaire d’Etat à la défense des Etats-Unis d’Amérique.

Une photo de Chuck Hagel du temps de la guerre du Vietnam. Il s'agit du premier engagé sorti du rang à devenir secrétaire à la défense selon le président Barack Obama. Les israéliens se sont toujours méfié des militaires américains au franc-parler et leur préfèrent des civils ayant une double allégeance.
Une photo de Chuck Hagel du temps de la guerre du Vietnam. Il s’agit du premier engagé sorti du rang à devenir secrétaire à la défense selon le président Barack Obama. Les israéliens se sont toujours méfiés des militaires américains au franc-parler et leur préfèrent des civils ayant une double allégeance.

Cette inquiétude israélienne a failli tourner au mélo-drame en Israël jusqu’à ce que le ministre israélien de la défense passive, Avi Dichter, ne tente d’apaiser les esprits en rappelant qu’il y a eu des nominations américaines qui paraissaient inquiétantes mais qu’en fin de compte, la réalité a été totalement différente…

Indubitablement, toute la stratégie israélienne est basée sur l’exploitation des immenses ressources des Etats-Unis d’Amérique dans le cadre d’un processus de « parasitisme » quasiment unique dans les annales historiques. Ce qui explique les plans belliqueux des gouvernements israéliens successifs (en réalité, cette notion tout comme celle des partis n’existent pas en Israël mais sont utilisés pour des besoins d’image)…En provoquant des crises par proxy et en incitant les Etats-Unis à intervenir au Moyen-Orient contre ses propres intérêts, Israël s’est retrouvé en danger d’un point de vue stratégique. La Situation en Syrie inquiète au plus haut point Tel-Aviv qui ne s’attendait sûrement pas à ce que le plan alpha s’éternise sans qu’on puisse passer à la phase décisive qui est la destruction des capacités technologiques de l’Iran et le changement de son régime. D’où la question, que serait Israël sans les Etats-Unis d’Amérique?

La réponse paraît évidente.

%d blogueurs aiment cette page :