Malgré l’extrême gravité de la situation dans la péninsule coréenne, des navires de guerre de la flotte russe du Pacifique se dirigent en toute urgence vers la Méditerranée orientale et plus précisément le littoral syrien. Cette flotte comporte un navire de lutte contre les submersibles (On évoque le bâtiment « AmiralContinue Reading/Continuer à lire

Publicités