Lors du dernier bilan établi dimanche 7 avril, la Chine avait confirmé vingt-et-un cas de grippe aviaire H7N9, dont six mortels, selon les autorités sanitaires. Les trois cas les plus récents sont survenus à Shanghai et dans l’Anhui.

ALERTE: L’OMS se veut rassurante en affirmant que le nouveau virus n’est pas transmissible d’homme à homme. Les médias aussi. Aucun risque de pandémie pour l’instant. Mais cette nouvelle souche est mortelle et provoque des symptômes atypiques comme une altération de la conscience et des fonctions cognitives.

Une série de décès suspects de personnes âgées atteinte de symptômes grippaux dans d’autres parties du monde a été rapportée par des réseaux de médecins.  Les grands médias n’en parleront sans doute pas (on pense aux dizaines de milliers de personnes âgés décédées chaque année en raison du froid) …

Ce virus est à surveiller de très près.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.