Sous le prétexte de prévenir tout transfert d’armes, et plus particulièrement des armes chimiques, au Hezbollah libanais, les israéliens survolent depuis des mois une partie de l’espace aérien du Liban. Les drones israéliens survolent également les espaces aériens jordaniens et turcs en vertu d’accords militaires secrets conclus entre Tel-Aviv, AnkaraContinue Reading/Continuer à lire

Publicités