All current weapons systems are overrated and unfit for post modern warfare.

la bataille d’al-Qussayr dans la région de Homs a comme premier objectif la rupture des lignes d’approvisionnement de la rébellion syrienne à partir du Liban. Ces lignes permettaient le passage de volontaires, d’armes et de capitaux arabes. La plupart des volontaires venus combattre en Syrie sont issus des pays comme l’Égypte, de Jordanie, de la Libye et de la Tunisie. La levée de l’embargo sur les armes par l’Union européenne a pour objectif de pallier à une éventuelle rupture définitive des lignes logistiques arabes à partir d’Al-Qussayr.

La Syrie n’entretient des relations diplomatiques qu’avec l’Égypte, malgré la participation active du Gouvernement égyptien, dominé par les Frères Musulmans dans la fourniture de munitions aux rebelles syriens, notamment des obus de mortier et des roquettes.

Damas vient de réduire son niveau de représentation diplomatique au Caire au minimum.

3 thoughts on “La Syrie réduit son niveau de représentation diplomatique en Egypte

  1. Bonsoir à toute l’équipe de Stratégika 51, une question me tourne dans la tête depuis quelques jours:

    Au cas où Bashar al Assad viendrait à tomber, que ferait la Russie?

    Depuis le virage occidental pris par la Turquie, la Syrie est un enjeu géostratégique pour Poutine – accés à la Méditerrannée, acheminement de matières premières, marché pour les armes – alors, en cas de chute, que feraient-ils?

    De plus, je me pose une autre question, à propos du Hezbollah, celle-là. Là aussi, que ferait Poutine? Prendrait-il le risque de remplacer Damas en tant que pourvoyeur d’armes? Aurait-il intéret à la faire (vis à vis de l’Iran, je pense que oui, mais par rapport à l’étât sioniste, n’y a-t-il pas un gros risque? Sans oublier les USA). Et surtout serait-ce dans l’intéret du Liban?

    Désolé, en fait, celà fait beaucoup de questions…

    PS: J’ai posé, à peu prés, la même question sur le site du Revizor, en espérant qu’il puisse me répondre, et vous aussi. Sinon, j’irai au Kremlin, histoire de ne pas mourrir idiot…

    1. Merci Caligula. La première question revêt une importance primordiale. Pour la seconde, il y a très peu de chance que la Russie risque de s’associer à un mouvement comme le Hezbollah. Mais Moscou pourrait tenter de s’approcher d’un mouvement comme le FDLP.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :