Stats

  • 6 240 473 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
29/10/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Edward Snowden n’existe plus

Le phénomène est connu depuis longtemps dans le monde opaque du renseignement. Le réel n’existe pas. On le crée. Edward Snowden, l’ex-consultant de la NSA (agence nationale de Sécurité) américaine qui a révélé des aspects du programme massif de surveillance électronique connu sous le nom de code « Prism » et évoqué l’obsession pathologique des Anglais à intercepter toutes les communications électromagnétiques possibles a disparu quelque part entre Hong Kong, Moscou et Quito.

Snowden a aussi laissé entendre que des pays comme le Canada ou la France espionnaient massivement leurs propres populations.

Edward Snowden a été inculpé d’espionnage par les Etats-Unis et encourt 30 ans de réclusion. Certains milieux militaristes et néoconservateurs US parlent déjà d’une « chasse ouverte » pour le « capturer » ou même le faire « assassiner ». Avec des drones s’il le faut…Washington a révoqué le passeport d’Edward Snowden et émis des menaces à l’encontre de Hong Kong, Pékin et Moscou.  La Chine a sèchement répliqué, non sans rappeler les accusations d’espionnage électronique portées à son encontre par les USA depuis des mois. Fait rare, un journal chinois a qualifié ceux qui à Washington passent leur temps à accuser la Chine de cyber-espionnage de « plus grands salopards que la terre aie jamais porté »

Réfugié à Hong Kong le 20 mai 2013, Edward Snowden aurait rejoint Moscou dimanche par un vol de la compagnie Aeroflot.  Mais personne, ni le pilote ni les passagers du vol et encore moins le personnel de la zone de transit n’ont vu Snowden. Le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov n’a ni confirmé ni infirmé le fait que Snowden ait atterri à Moscou.
Une information (en fait une contre-information visant à brouiller les pistes) a été diffusée par plusieurs sources selon laquelle Edward Snowden devait prendre aujourd’hui un avion pour Cuba, avant de rejoindre Quito, où Snowden avait demandé l’asile politique. Mais l’intéressé n’a semble-t-il pas pris ce vol.

Toutes les équipes de la CIA en Russie, au Venezuela et en Equateur sont en alerte maximale. Snowden dispose d’informations explosives qu’il n’a pas encore divulgué en public. C’est une mine de renseignement. C’est bien moins son geste que ses motivations qui affolent les puissants lobbyistes US du complexe militaro-industriel.

Où est passé Edward Snowden? Qui? Désolé, ce nom n’a jamais existé.

%d blogueurs aiment cette page :