Stats

  • 6 338 904 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
25/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Photo de la semaine: l’armée syrienne à Deraa

Après la guerre psychologique menée tambour battant toute la semaine, axée sur  l'annonce irrationnelle de l'évacuation de la représentation diplomatique russe et des marins russes stationnés à Tartous, une première attaque en provenance de la Jordanie a été signalée avant-hier dans la province méridionale de Deraa. Il s'agit des premières unités mixtes (rebelles-volontaires étrangers) entraînés et soutenus par l'Otan en Jordanie septentrionale. Ces derniers ont concentré leurs attaques sur Al-Hamadine,  l’hôpital   et la route du barrage hydraulique. Mais la riposte de l'armée syrienne, aidée par des milices populaires à repoussé l'attaque et à détruire deus canons multitubes anti-aériens de 23 mm. Parmi les rebelles tués figurent une majorité de jordaniens. Ces derniers avaient en leur possessions des documents infalsifiables et pour l'un d'entre eux, une puce RFID sous la peau. Une technique que seuls les Etats-Unis et Israël utilisent pour protéger ou localiser leurs soldats.  d'un éventuel
Après la guerre psychologique menée tambour battant toute la semaine, axée sur l’annonce irrationnelle de l’évacuation de la représentation diplomatique russe et des marins russes stationnés à Tartous, une première attaque en provenance de la Jordanie a été signalée avant-hier dans la province méridionale de Deraa. Il s’agit des premières unités mixtes (rebelles-volontaires étrangers) entraînés et soutenus par l’Otan en Jordanie septentrionale. Ces derniers ont concentré leurs attaques sur Al-Hamadine, l’hôpital et la route du barrage hydraulique. Mais la riposte de l’armée syrienne, aidée par des milices populaires à permis de repouser l’attaque et à détruire deus canons multitubes anti-aériens de 23 mm. Parmi les rebelles tués figurent une majorité de jordaniens. Ces derniers avaient en leur possessions des documents infalsifiables et pour l’un d’entre eux, une puce RFID (Radio Frequency Identification) sous la peau. Une technique que seuls les Etats-Unis et Israël utilisent pour protéger ou localiser leurs soldats.
%d blogueurs aiment cette page :