Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Suite aux évènements du mont Chaâmbi en Tunisie, l’Algérie a décidé de renforcer sa surveillance de la frontière tunisienne en y déployant six hélicoptères AugustaWestland AW109 LUH, des Mil Mi 24 modifiés localement et des hélicoptères Gazelle. Un ou deux avions de combat SU-30 MKA basés à Oum El-Bouaghi ont été mobilisés pour la surveillance électronique.

De l’autre côté de la frontière, l’armée tunisienne a mobilisé quatre hélicoptères Bell UH-1 (Huey) et probablement un avion de combat F-5.

Des informations de presse font état de l’arrivée de 6500 hommes des forces combinées algériennes (Gardes-frontières et forces spéciales) aux frontières avec la Tunisie où un dispositif de surveillance électronique est en train d’être installé.

Selon des informations non confirmées, le groupe terroriste retranché dans la région du Mont Chaâmbi est composé majoritairement d’ex-volontaires tunisiens et libyens revenus du Mali et de Syrie. Leur armement provient des entrepôts de l’armée libyenne mais également des armes volées en Tunisie telles les fusils d’assaut Steyr AUG et G-3.

Il est à noter que certaines parties traditionnellement algérophobes en Tunisie ont tenté d’incriminer l’Algérie dans les troubles que traverse la Tunisie. Ces milieux proches du sionisme islamique et des résidus de factions extrémistes et chauvines  de l’ex-parti unique et leurs ramifications libyennes  n’en sont pas à leur première tentative dans ce genre d’accusations.

Les Algériens qui disposent d’une très longue expérience dans la lutte antiterroriste et dont la connaissance des enjeux réels est assez profonde, sont inquiets de la prolifération de maquis terroristes clandestins dans leur périphéries immédiates et commencent à opter pour la réactivation des fameuses lignes Challe et Morice mais en version électronique. Un très gros  contrat en perspective pour les entreprises internationales spécialisées.

 

 

 

One thought on “L’Algérie renforce sa surveillance de sa frontière avec la Tunisie

  1. Bonsoir a tous je plein les terroriste il ont des souci a se faire si l armée algérienne renforce sa frontière ca va pas être triste pour les terroristes il vont avoir des migraines

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :