Le Front Populaire de Libération de Palestine-CG menace de s’en prendre aux pays soutenant une attaque contre la Syrie

Le Front Populaire de Libération de Palestine-Commandement Général a menacé aujourd’hui dans un communiqué de cibler les intérêts de tous les pays participant à une éventuelle agression contre la Syrie. La diffusion de ce communiqué coincide avec la tenue, depuis ce matin, à Amman en Jordanie d’une réunion des chefs d’état-major de huit pays Arabes et Occidentaux pour étudier les conséquences sur les pays du voisinage d’une attaque coalisée sur la Syrie.

En cas de conflit ouvert, c’est Israël, la Jordanie, la Turquie, l’Arabie Saoudite qui subiront de possibles représailles de l’axe Damas-Téhéran.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.