Stats

  • 6 221 808 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
20/10/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Conflit au Moyen-Orient: rapport des forces et potentiel

US_F15
D’après des informations sûres, plus de 300 avions de combat participeraient à la première vague d’éventuels bombardements aériens sur la Syrie. Cette vague serait précédée par plus de 8000 missiles de croisière…Des B52 basés en Allemagne pourraient également participer à la campagne. Des avions britanniques basés à Chypre et français à Djibouti et aux Emirats Arabes Unis pourraient fournir une force d’appoint. La deuxième armée turque pourrait investir Alep au Nord. Mais une frappe contre Israël par la Syrie ou l’un de ses alliés déclencherait un troisième conflit mondial…

Objectif stratégique de Washington: tout faire pour écarter Israël de l’équation et maintenir le plan initial. Officiellement, c’est une intervention dans le cadre de R2P (responsabilité de protéger). En réalité, les USA pressés par Israël et l’Arabie Saoudite, veulent en finir avec l’axe Damas-Téhéran.

D’éventuelles frappes aériennes occidentales sur la Syrie auraient comme objectif prioritaire l’affaiblissement définitif des forces armées syriennes au profit d’Al-Qaïda au Levant et les groupes terroristes assimilés.

Que peut faire Damas?

L’armée de l’air syrienne dispose à ce jour de 321 appareils. Mais seul 15 % de ces appareils est entièrement opérationnel. Aucune donnée n’est disponible concernant le nombre réel d’hélicoptères de combat.

Le point fort de l’armée syrienne, c’est l’arme blindée: avec 4500 chars et véhicules blindés, l’armée de terre pourrait continuer à lutter contre les hordes terroristes, même en perdant entre 30 et 55 % de son matériel.

La rébellion a réussi à capturer près de 200 véhicules blindés, dont des BMP1 et BMP2.

La défense aérienne syrienne est la seule arme qui n’ait pas subi de pertes jusqu’ici. Avec 37 000 hommes et un réseau dense de missiles SAM (pour la plupart des SAM2, SAM9, SAM12 assez obsolètes mais également des systèmes d’arme assez récents comme le Pantsir et éventuellement les S-300), la Syrie pourrait absorber une première agression. Sans plus.

Missiles Balistiques: peu d’informations disponibles mais de source généralement bien informée, la Syrie disposerait de 4000 missiles balistiques dont la portée varie de 180 à 250 kilomètres.

Nombre de missiles SCUD ou dérivés de de ce dernier (portée 600 Km): 2500 dont une cinquantaine équipés d’ogives non-conventionnelles.

Chypre demeure la seule cible facile et non protégée par un système de défense antimissile. Des batteries d’ABM de type Patriot ont été déployées par les américains en Israël, en Jordanie, en Arabie Saoudite et en Turquie.

E-41
Surprenant! un E41 US aperçu à Inçirlic en Turquie méridionale, jeudi 29 août 2013. Cet avion de la « fin du monde » permet de garder les liaisons entre la haute hiérarchie US et les unités même durant un conflit thermonucléaire global.
%d blogueurs aiment cette page :