Stats

  • 6 236 628 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
27/10/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Conflit au Moyen-Orient: Damas déterminé à riposter

Selon des informations recueillies, des satellites militaires américains ont permis au Pentagone de découvrir jusqu’à quel point la Syrie est déterminée à riposter à une éventuelle attaque. L’armée syrienne a ainsi pointé des centaines de missiles sur Israël, la Turquie, la base d’Akrotiri à Chypre, deux bases en Jordanie et une base au Nord de l’Arabie Saoudite.

L’ensemble du système de la défense aérienne du territoire a fait l’objet d’un redéploiement avec l’adoption de méthodes asymétriques telles que celles employées par les Nord-Coréens ou les Serbes.

Une armée populaire a été mobilisée. Dénommée les forces de la défense nationale, ils comptabilisent désormais presque 300 000 hommes en appoint à l’armée régulière.

Le Président Assad a donc ordonné une guerre à outrance à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Plus acharné, son ministre de la défense Fahd Jassem Al-Freij, faucon parmi les faucons,  préconise non moins que de tenter un passage en force au Golan à coups d’armes non-conventionnelles, faire irruption en Galilée et établir une jonction avec les combattants du Hezbollah,  libérer la ville d’Haifa et en faire une tête de pont pour la libération du reste de la Palestine. C’est du moins ce qui a été rapporté des échanges de vues lors d’une réunion secrète du haut conseil de la sécurité syrienne. Ce scénario a peu de chance de se concrétiser car Israël utilisera ses armes nucléaires tactiques  autour du lac de Tibériade, non loin d’Armageddon.

Al-Assad dispose d’une armée bien plus solide et structurée que celle de Saddam Hussein. Malgré une guerre civile de presque trois ans. Un lointain atavisme probable du triple héritage byzantin, Ommeyade et Ayoubbide. Les syriens sont convaincus que leur pays survivra à la tempête comme Damas avait résisté et survécu aux invasions Mongoles au Moyen-Âge (alors que Bagdad avait succombé, déjà à l’époque…)  Ils savent surtout que leur pays n’est pas seul et que son ciblage vise en finalité l’Iran.

%d blogueurs aiment cette page :