All current weapons systems are overrated and unfit for post modern warfare.

One thought on “RT: Japan ‘to measure cesium levels’ off crippled Fukushima to assess sea damage . . . are we seeing the next crisis in the making? ~J

  1. Bonsoir Strategika,

    De retour parmi nous? Excellent…
    A propos de Fukushima et des variations sur les mesures de radioactivité autour des cuves de stockage de l’eau contaminée – car à quelques semaines d’intervale, les radiations passaient de 100 milisivert à plus de 1 500! – les ingénieurs ont trouvé le pourquoi du comment:
    Il semblerait que les appareils de mesure plafonnaient à 100 milisivert, mais que les nouveaux peuvent aller jusqu’à 10 000 milisivert…

    En attendant, j’ai entendu dire que la Russie et la Chine comencent à demander des comptes au Japon vu qu’ils ont détecté de la radioactivité sur leurs plages…

    Ouais. Malgré ce qu’en pense l’OMS, l’ONU, et les autres organismes internationaux, Fukushima fait passer Tchernobyl pour un pétard mouillé. La preuve, quasiment plus personne n’en parle…

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :