Débordé par une situation chaotique dans tous les sens du terme, le Premier ministre Ali Zeidan en est arrivé à demander une opération internationale de police afin de protéger les installations pétrolières de la « Libye utile ».

C’est à David Cameron, Premier ministre de Sa Majesté britannique que cette supplique a été adressée. Ex-agent de la CIA, Ali Zeidan est loin d’être un novice en matière de coups fourrés.  Sa proximité avec des multinationales comme ExxonMobil aura été un facteur déterminant dans le choix de faire appel à une armée de contractors privés pour tenter de contrer les déprédations des milices armées semant le chaos à travers l’ensemble de la Libye. Précision de taille: cette opération de police aura comme objectif prioritaire de dégager les sites de production et les terminaux pétroliers, pris d’assaut par des milices.

De 1600000 barils/jour avant la guerre, la production libyenne de pétrole est tombée en dessous des 225000 barils/jours.  La baisse des revenus s’est faite cruellement ressentir dans un pays dépendant à 98% de la manne pétrolière. D’autant plus que la Libye actuelle n’a  pu rapatrier le moindre dollar des immenses avoirs libyens déposés à l’étranger, dont des comptes en Europe. Personne ne sait ce qu’il est advenu de ces fonds estimés à plus de 180 milliards de dollars US.

Pis, une partie du  sud de la Libye est de facto indépendant et est sous le contrôle d’un chef de guerre Algérien. Le fameux Mokhtar BelMokhtar dit le borgne.

Ali Zeidan qui a qualifié le soutien militaire massif de son pays à la rébellion syrienne d’insigne honneur, n’a sans doute pas fait le lien entre les préparatifs de guerre des USA et de l’Otan en Syrie et l’impossibilité d’une intervention de l’Otan en Libye.  Tout au plus, le Premier ministre britannique l’aurait remercié pour cet avis d’appel d’offres qui suscitera sans aucun doute l’intérêt d’ACADEMI (ex-X, plus anciennement connu sous le sigle de Blackwater) et de ses homologues britanniques. Business as usual…

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.