Le mythe de l'énergie "verte" s'est transformé en une véritable crise énergétique durable

Stats

  • 7 296 278 Hits
19/01/2022

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

L’Algérie, un futur paradis du gaz de schiste?

Le gouvernement algérien mise lourdement sur l’exploitation du gaz de schiste pour maintenir sa production d’énergie fossile d’ici 2050. C’est du moins ce nous retenons des déclarations d’Alnaft, une agence gouvernementale, selon lesquelles l’Algérie compte mobiliser 300 milliards de dollars USD d’ici 2050 pour maintenir un niveau de production suffisant à la sécurité économique du pays.
En code clair, outre le fait que l’Algérie a définitivement opté pour le gaz de schiste en offrant un immense marché (ou carrément un nouvel Eldorado) aux multinationales en ce domaine, il ne fait plus aucun doute que les bassins actuels de production de pétrole, plus précisément celui de Hassi Messaoud,  sont en déplétion. 
Alger tente donc d’amortir ou de retarder le fameux jour où ses réserves d’hydrocarbures ne suffiront plus à alimenter ses recettes.  Un scénario du pire redouté des deux côtés de la Méditerranée.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :