Stats

  • 6 351 009 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
29/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Pendant ce temps, au Mali…

Depuis l’élection d’ Ibrahim Boubacar Keita une partie de l’opinion pense que la guerre Malienne est finie. Cela reste à prouver. Il ne suffit pas d’élire un président pour que les problèmes se résolvent d’eux-même. Surtout si ils datent.

Si la crise AQMI est – d’après les dires de l’état-major français – en train d’être résolu, il n’en va pas de même pour le MNLA. A la différence d’al Qaïda au Maghreb Islamique, leur combat est légitime. Or il se trouve que cela bouge pas mal du côté de Kidal (Nord Mali), avec notamment des tirs entendu ce matin (30/09), sans oublier les échanges de tirs entre l’armée malienne et des indépendantistes touaregs d’hier.

Le calme est revenu en milieu de journée après que, je cite:

« les Français sont arrivés sur place accompagnés de responsables du MNLA. Ils ont réussi ainsi à calmer les esprits et chacun est retourné dans son camp de cantonnement. » (1)

Cependant, pour une partie de la population malienne, Serval – et l’armée française dans son ensemble – font le jeu du MNLA. Si les djihadistes faisaient trembler les maliens, la pensée de perdre une partie de leur territoire au profit des Touaregs leur paraît inconcevable.

De leur côté, les membres du MNLA font un chantage aux accords de Ouagadougou.

En plus de cela, il ne faut pas enterrer trop vite AQMI, qui, s’ils ont été freiné dans leur élan sont toujours présent, la preuve en est l’attentat qu’ils revendiquent dans une caserne de Tombouctou. (2)

Et pour finir, on assiste à un règlement de compte entre anciens putschistes.

En fait, la preuve flagrante comme quoi la guerre malienne n’est pas terminée, étant que Serval n’est toujours pas rentré à la maison. Après avoir été repoussé plusieurs fois, le retrait des troupes françaises devait avoir lieu en Octobre…L’avenir nous le dira.

(1)

(2)

%d blogueurs aiment cette page :