Selon des informations concordantes, cinq soldats de l’OTAN dont quatre de nationalité US ont été tués aujourd’hui dans deux incidents séparés en Afghanistan.
Quatre soldats ont péri suite à l’explosion d’une bombe radio-commandée improvisée d’un type nouveau. Un autre a été touché par des tirs d’armes légères lors d’un accrochage-éclair avec un groupe Taliban la veille.
La situation des 87000 soldats de la coalition internationale répartie entre deux forces (l’ISAF et l’OTAN) dirigée par les Etats-Unis en Afghanistan demeure l’une des plus paradoxales de l’histoire militaire. Malgré l’impressionnant arsenal à leur disposition, les forces étrangères se terrent dans des positions fortifiées et ne procèdent à des sorties qu’en cas d’extrême nécessité et sous intense couverture aérienne. Les Talibans et leurs alliés des autres réseaux occupent totalement l’espace rural, notamment à l’Est et au Sud du pays.
Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.