Stats

  • 6 343 746 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
27/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Islamabad, future succursale chinoise?

Et si la Chine se rapprochait du Pakistan?

C’est du moins ce qu’un Op-Ed publié par le journal Globaltimes – affilié au parti communiste chinois – propose, sous le titre:

« Sino-Pak ties a testing ground for new global order »

Chine-Pakistan, un terrain d’essai pour un nouvel ordre mondial

Le monde connaît un bouleversement sans précédent qui a vu un affaiblissement Etats-Unis et l’Occident par rapport à une montée en puissance de la Chine et d’autres pays en développement. Certains ont supposé qu’un renversement historique de la force traditionnelle se produira en seulement 10 ou 15 ans.

Compte tenu de cet environnement changeant, les relations ChinePakistan au cours des 10 prochaines années devrait renforcer la coopération Sud-Sud et lutter pour un nouveau système de mondialisation.

Les principales priorités des deux pays sont de stimuler l’économie, de maintenir la stabilité interne, d’améliorer la capacité de résistance et de cimenter une coopération stratégique.


Les deux pays devraient s’engager activement dans la coopération et la concurrence entre l’Orient et l’Occident, mais en attendant, faire tout leur possible pour unifier les autres pays en développement afin de les sauver de leur position passive dans l’ancien système de la mondialisation.

L’objectif de la coopération Sud-Sud devrait être principalement mis sur l’Asie orientale, l’Asie centrale et le Moyen-Orient, puis en Afrique et en Amérique latine. Il est également urgent de mettre en place et compléter les diverses formes de mécanismes de coopération multilatérale.

La coopération Chine – Pakistan devrait aller au-delà de la diplomatie dite équilibrée. Chaque pays devraient considérer les problèmes de l’autre comme étant les siens.

La coopération économique soutenue et consolidée est au cœur de la relation bilatérale , tandis que la confiance mutuelle dans la politique et la coopération pour la défense/sécurité sont les fondements essentiels de liens mutuels .

La Chine doit assumer les principales responsabilités dans les relations bilatérales , notamment dans le traitement des interférences provenant d’autres pays tels que les États-Unis. La Chine a besoin de faire bon usage de ses avantages cumulatifs . La Chine est devenue le plus grand partenaire commercial de plus de 120 pays à travers le monde .

La Chine n’a pas seulement besoin d’établir un nouveau type de relation de pouvoir avec les États-Unis , mais également avec d’autres pays, en partenariat avec la Chine , pour promouvoir l’idée selon laquelle un pays doit également se soucier des intérêts des autres tout en protégeant ses propres intérêts.

Le nouveau système de mondialisation soutenue par la Chine et le Pakistan ne vise pas à remplacer les puissances hégémoniques , mais à créer un monde plus raisonnable au bénéfice de tous .

Bon, pour le moment, il s’agit juste d’une hypothèse. Mais…

%d blogueurs aiment cette page :