All current weapons systems are overrated and unfit for post modern warfare.
20131013-232004.jpg
Image de la chaîne d’information continue syrienne Al-Ikhbarya.

Deux explosions ont secoué il y a moins d’une heure la place des Ommeyades à Damas, non loin des sièges des principales chaînes de télévision d’Etat.

Deux voitures piégées ont explosé près de la plus grande place centrale de Damas, provoquant des dégâts matériels et un nombre indéterminé de victimes.

Le modus operandi utilisé porte la trace de Jobhet Ennosra ou de la brigade du Tawhid, deux puissantes organisations terroristes en guerre contre le gouvernement syrien mais également contre d’autres factions de la rébellion.

Cet double attentat intervient une journée après que l’armée syrienne ait réussi à rétablir son contrôle entier sur la principale voie de communication entre Homs (centre) et Alep (Nord) et coîncide avec une grande offensive gouvernementale dans la Ghouta orientale, un fief rebelle où furent découvertes des tranchées sur plus de 5 kilomètres. C’est à Ghouta qu’eut lieu la fameuse attaque à l’arme chimique ayant entraîné un engagement de Damas à abandonner ses armes stratégiques.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :