Le mythe de l'énergie "verte" s'est transformé en une véritable crise énergétique durable

Stats

  • 7 331 151 Hits
29/01/2022

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

France, ta fierté fout le camp…ta diplomatie aussi!

Tous les médias en font leurs gros titres, un accord a été signé, cette nuit à Genève, entre l’Iran et les 5+1 (USA, France, Allemagne, Russie, Grande-Bretagne et Chine). Cet accord intérimaire – suivant le terme communément employé – porte sur la limitation du programme nucléaire iranien en échange d’un allègement des sanctions économiques. Il ouvre, en outre, une nouvelle période de pourparlers sur le fond pendant six mois.

Les participants se sont tous félicités de cette signature. A commencer par l’ayatollah Ali Khamenei, qui a déclaré:

Il faut remercier l’équipe de négociateurs nucléaires pour cet acquis (…) La grâce de Dieu, les prières et le soutien de la population sont sans doute la raison de ce succès (…) Il faut toujours résister face aux demandes excessives des autres pays dans le domaine nucléaire.

On notera aussi les applaudissements de Barack Obama, ceux de Vladimir Poutine, par l’intermédiaire de son ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov; et ceux du ministre des affaires étrangères syrien:

Cet accord est une preuve que les solutions politiques aux crises dans la région est le meilleur moyen de garantir la sécurité et la stabilité, loin de toute ingérence étrangère et de menace de recours à la force.

François Hollande lui-même c’est fendu d’une déclaration félicitant les participants.

Cependant, il est une absence de réactions qui en dit long: celle de Laurent Fabius. A n’en pas douter, cette signature doit lui retourner l’estomac. Rappelez-vous, c’est lui-même qui avait déclaré que Bashar al Assad ne méritait pas de vivre. Lui aussi qui se targuait de “bouter” les djihadistes hors du Nord Mali. Lui, enfin, qui se vantait de ne pas signer d’accord trop laxiste envers l’Iran.

Où est-il maintenant? Parti à Tel-Aviv, pleurer avec Benjamin  Netanyahu sur cet accord qui scelle provisoirement – n’oublions pas le terme ‘intérimaire” – la venue de la Pax Hébraïqa? Ou bien est-il en train d’affûter ces arguments en vue de Genève II? Mais là non-plus, l’accord risque de ne pas plaire à Bibi et ces sicaires.

Une chose est sûre, la France vient de perdre (définitivement?) toute crédibilité au sein du monde arabo-musulman. Sans parler de l’axe russo-chinois.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :