Yahoo et Gmail déconseillés au Brésil, en Inde et en Russie…

Des institutions publiques et des sociétés brésiliennes, indiennes et russes ont reçu des recommandations en relation avec l’usage de certains  services mail internet. En Russie, c’est Gmail (Google mail) qui est vivement déconseillé selon un article du journal russe Izvestia. En Inde et au Brésil, c’est Yahoo qui est dans le collimateur des autorités.

D’autres pays ont émis des mémos internes mettant en cause d’autres services mail gratuits populaires et mis en garde certaines de leurs institutions contre l’installation d’anti-malware, de nettoyeurs, d’optimisateurs des performances mémoire ou d’antivirus gratuits de notoriété douteuse et que l’on soupçonne fortement être crées par la NSA américaine à des fins d’espionnage.

Ces mesures plus ou moins discrètes font suite aux révélations de l’ex-analyste de la NSA, Edward Snowden, qui s’est réfugié en Russie pour échapper à de sérieuses représailles de ses ex-employeurs.

Publicités

5 Replies to “Yahoo et Gmail déconseillés au Brésil, en Inde et en Russie…”

  1. Merci pour votre article.
    Personnelement ça fait un bail que je suspect ces services d’être des système espions à la disposition des services US et surtout israèliens. Surtout israèlien, je le dis et répète. Les fondateurs de Google sont israèlites, la direction de Yahoo, tout au moins ceux qui dirigent sont aussi israèlites. Oracle, le carnassier Oracle, Larry Ellison le pdg est israèlite, le fondateur de BitTorrent Braham Cohen est israèlite, si ces services sont portés au pinnacle c’est pas le fait du hasard. Inutile de rajouter les contreversés Facebook et son petit frère Twitter. Quand aux services Paypal, et autres visa, Mastercard etc…sont tous au service du Mossad avant tout.

    Me dire que c’est le génie issue d’une communauté qui ne produit que des prix nobel, c’est me prendre, nous prendre pour des cons. Attention, je ne dis pas, et je n’ai jamais dit que c’est tous les juifs qui sont derrière tout ça, loin s’en faut, on peut pas associer les juifs du quotidien à Pierre Begé, Nettanyahu, encore moins à Attali, BHL qui doivent être détestés, pour pas dire hais.
    Ce que je veux dire c’est que si un service est mis en avant, il y a nesséçairement contre-partie, et donc d’une manière où d’une autre collaboration. Qu’on ne vienne pas me dire que les algorithmes de Google sont les + puissants jamais mis au point, il y a, et j’en suis persuadé, à travers le monde d’autres algos, d’autres services tout aussi puissants, mais qu’on ne met pas en avant, parce que pas trés cooperatif. Il faut le préciser, en effet, il ya beaucoup de juifs anti-sionistes

    Egalement les services autour de Microsoft, comme Cisco, comme WordPress, etc… collaborent néçaisserement avec les services US. Les langages comme java, rachetés par Oracle-qui a servi à mettre au point votre blog-,le langage PHP-beaucoup de sites et forums sont construits à partir de ce langage – est israèlien.

    Je pense que cette prise de conscience internationale ne date pas d’hier, si aujourd’hui, c’est exposé en place publique, à mon avis, le Brésil, la Chine, l’Inde, la Russie, qui ont mis un terme au monde unipolaire, sont décidés à agir, et agir trés rapidement. Ils vont agir parce qu’ils savent que les US n’ont plus les capacités qu’ils avaient il y a une decennie. Ce qui est malheureux, c’est qu’en France, on avait une trés puissante industrie informatique, dans les années 70 et 80. Les gouvernements de droite comme de gôche l’ont laisser tomber, nous mettant dans cette situation qui était prévisible.

    A compter de 2015, on va voir l’emmergence d’une autre informatique, débarrassée de la main mise des grands networks US et israèliens.

    Cordialement.

    1. Merci pour votre commentaire Foxhound, auquel je souscrit entièrement. La France avait un très fort potentiel et peut-être l’un des meilleurs au monde dans le domaine de l’ingénierie informatique mais une volonté politique a étouffé dans l’oeuf toute initiative en ce domaine.

      Amicalement

      1. Ca a été étoufé, parce que les élites qui dirigeaient le monde occidental, craignaient plus que tout l’esprit français, toujours rebelle, n’admet pas être soumis à qui que ce soit, et depuis des milliers d’années.
        Ils ont demantelé l’industrie informatique française, comme aujourd’hui, ils démantèlent grace à des complicité au sein des élites, l’armée française.

        Cordialement.

        1. Bonsoir Foxhound, ravi de vous revoir par ici.

          L’industrie informatique française est certes moribonde, sur le territoire français, mais les ingénieurs existent. Alors, certes, ils ne travaillent plus en France – mis à part ceux qui se contentent de suivre le troupeau – et se sont exportés vers d’autres horizons. Certains se sont retrouvés à la Silicon Valley, d’autres se sont tournés vers des pays moins formatés et plus libéraux (je pense aux BRICS et aux états émergents du Sud).

          Cependant, il serait – de mon point de vue – vain d’espérer voir un jour l’émergence d’un internet libre. Fut-ce t-il mis au point par des révoltés, des doux rêveurs et autres acharnés de la liberté. Je ne les condamne pas, loin de là, je dis seulement que le combat est perdu d’avance. Il faut simplement profité de l’instant présent…

          Salutations…

          1. Bonsoir Caligula, et heureux de vous voir aussi.

            Je ne souscris pas totalement à ce que vous dîtes, ne serait ce que sur les point des ingénieurs français. Beaucoup se trouvent en France, et n’attendent qu’un petit feu vert, un tout petit sémaphore de quelques dizaines de millions d’euros, et ils peuvent du jour au lendemain produire des moteurs de recherche, infiniement meilleur que Google, des moteurs de base de données infiniement meilleur qu’Oracle, des systèmes d’exploitation équivalents où meilleurs que les distributions Linux -je vous écris à partir d’Ubuntu-.
            En fait le système même à l’arrêt est loin d’être mort, il suffit de pas grand choses pour faire tout renaître. Souhaitons qu’un gouvernement patriote sera faire le travail qui s’impose.

            Internet Libre ? Cette question mérite réflexion, parce qu’à la base Internet est un projet militaire US qui a été cédé aux civils par et pour les multinationales israèlo-US, dans le but de faire beaucoup d’argent, de surveiller les gens, et de véhiculer l’US way of life.

            Maintenant qu’es ce qui se passe-l’idéal est d’en débattre dans un forum, comme celui d’Avic par exemple….:-) –
            Il se trouve qu’avant 2010, l’essentiel des hardwares, comme softwares étaient essentielement occidental, et singulièrement US. Fibre optique, satelite, routeurs, O/S, langages de programation, architecture réseau à 7 couches, le fameux modèle OSI.
            Aujourd’hui, la mega dépréssion qui frappe le coeur de l’hyper puisance, a considéralement affaibli la place des US dans le monde à tous les niveaux. Je pense que je vous apprends rien.

            Aujourd’hui les Brics, conscients de la faiblesse des USA, et conscients de leurs atouts sont entrain de développer une nouvelle architecture informatique mondiale, ce qui rend furieux Washington. Il est possible que dans cette optique, va emerger une nouvelle architecture informatique, qui ne sera plus aussi mercantile, et intrusive. En gros le déclin de l’Internet marchand, et la surveillance à outrance.
            Cependant les pays de l’Otan s’y prepare, et particulièrement en France, en effet nos socialistes pensent -au nom de leur habituel barratin droitdelhommiste, et autre pretendus lutte contre le rascisme et la haine sur la toile etc…..- déléguer au CSA, la régulation du Net. Concrètement on va vers la censure du net en France.
            Sauf que nos pauvres gôchistes se trompent tout simplement d’époque, et leur future ligne maginot virtuelle, sera aussi efficace que celle qui a été naguère construite pour endiguer l’avance de la Wehrmarcht. On connait la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.