Stats

  • 6 877 316 Hits
23/06/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Aide des Etats-Unis à la RCA: entre AFRICOM et USAID…

Le département d’Etat US vient de publier un communiqué sur l’aide apportée à la République Centre Afrique. Je vous en livre un résumé:

Au cours des dernières semaines, les groupes armés affiliés au gouvernement et les milices indépendantes ont commis des atrocités choquantes et horribles contre des civils innocents en République centrafricaine (RCA ). La RCA est confrontée à des défis extraordinaires pour rétablir la sécurité et assurer la protection de la population civile. Nous sommes reconnaissants pour les contributions importantes apportées par l’Union africaine, les Etats régionaux, et la France en faveur de la réponse de la communauté internationale. Et comme l’a dit le président Obama, que les forces d’autres pays africains et la France œuvre pour rétablir la sécurité, les États-Unis de soutenir leurs efforts pour protéger les civils. Nous travaillons activement à mettre fin à la violence, à protéger les civils, prévenir les atrocités, fournir une assistance humanitaire, et aider à créer un environnement qui permette la gouvernance constitutionnelle et démocratique.


Les États-Unis fournissent jusqu’à 101 millions de dollars pour soutenir la restauration de la sécurité en RCA. Cela comprend:

Le transport aérien pour le Burundi fourni par le ministère de la Défense,

Jusqu’à 60 millions de dollars en services de défense pour les forces françaises et des articles et services de défense pour la Mission africaine internationale de soutien à la République centrafricaine ( MISCA ) pays fournisseurs de contingents en vertu de l’autorisation de prélèvement.

– 40 millions de dollars pour le financement des opérations de maintien de la paix   à l’appui de la MISCA, qui comprendra:

Fourniture de matériel non létal,  dont des transporteurs de troupes blindés, 4×4, transports de troupes, des camions de logistique, des camions-citernes, des véhicules de dépannage, des ambulances, des équipements de protection individuelle, les communications, l’assistance à l’état-major, et des matériaux pour la construction de fortifications défensives.

Des prestation de formation préalable au déploiement des unités de rotation, à la fois par les opérations d’urgence en programme de formation et d’assistance et l’US Africa Command (AFRICOM).

À l’invitation de l’Union africaine, une équipe d’officiers de liaison des États-Unis aidera à coordonner le soutien américain à la MISCA.

Nous chercherons à appuyer les demandes de transport aérien supplémentaires des partenaires africains qui se sont engagés à déployer des forces au sein de la  MISCA.

Assistance humanitaire:

Pour l’exercice 2013, les États- Unis ont fourni plus de 24 millions de dollars en aide humanitaire en RCA. Des dizaines de millions de dollars aux réfugiés dans la région, plus de 6 millions de dollars ont été spécifiquement donnés pour les nouveaux réfugiés centrafricains.

Aujourd’hui, nous avons annoncé 15 millions de dollars en aide humanitaire. Cette nouvelle aide comprend:

– 10 millions de dollars au Programme alimentaire mondial pour soutenir les distributions générales de vivres et d’alimentation complémentaire pour les personnes déplacées internes (PDI), les réfugiés et les populations touchées par le conflit à travers la RCA.

– 5 millions $ pour le Bureau du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés et le Comité international de la Croix-Rouge de mener des activités de protection et pour fournir une assistance multi-sectorielle aux réfugiés, aux personnes déplacées et les populations touchées par le conflit à travers la RCA.

Quelle générosité. On pourrait râler sur le fait que l’aide humanitaire est sept fois moindre que l’aide militaire logistique. Mais un malheur n’arrivant jamais seul, voici la suite:

Les États- Unis reconnaissent l’importance d’une présence soutenue en RCA pour aider à soutenir l’aide humanitaire, la MISCA et les efforts français pour rétablir la sécurité, le processus politique menant à des élections libres et équitables, la prévention des conflits, la réconciliation et définir les responsabilités.

Nous allons accroître notre présence à travers des visites régulière, y compris un voyage inter d’évaluation dirigée par l’administrateur adjoint de l’USAID (anti-chambre de la CIA, ndt) pour la démocratie, les conflits et les affaires humanitaires, Nancy Lindborg, en Janvier. Notre présence accrue de rotation comprendra l’assistance humanitaire, la réconciliation, la paix et des experts en transition politique, qui soutiendront nos efforts pour aider le peuple de la RCA. Et nous allons rouvrir notre ambassade à Bangui dés que les conditions de sécurité le permettront.

Serait-ce l’heure du partage? Le Mali pour la France, la RCA pour les USA?

%d blogueurs aiment cette page :