Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Le Bureau national de recherche asiatique (NBR) a pronostiqué que la Corée du Nord sera la menace la plus importante dans la région Asie-Pacifique l’année prochaine. Vous vous demandez sans doute ce que peut bien être ce NBR. C’est un think tank américain. Une sorte de boite à idées plus ou moins sérieuses. Car selon eux: “Le régime nord-coréen procédera à un 4e essai nucléaire ou à un test balistique intercontinental et il se livrera à des provocations contre son voisin du Sud.”
D’après des observateurs, cela montre bien les inquiétudes croissantes de la communauté internationale face à la Corée du Nord.

Seulement voilà, nous sommes en fin d’année et les instituts divers et variés y vont de leurs pronostiques pour 2014. En voici un autre – « 38 North », un site Internet de l’Institut coréano-américain de l’école supérieure des relations internationales de l’université Johns Hopkins – qui lui, par contre juge par l’analyse des récentes photos prises par satellite, les travaux pour aménager les entrées de deux tunnels supplémentaires sur son site nucléaire de Punggye-ri sont censés être en cours. Mais ils ne seraient pas entrés dans leur phase d’achèvement pour l’instant.
« 38 North » a également révélé que la longueur des tunnels en construction serait estimée à environ 500 mètres, au regard de la quantité d’amas de terre creusés depuis mai dernier. Ce chiffre correspond à la moitié de la longueur de la galerie nécessaire pour un tel test nucléaire.

Ouf, me direz-vous, on l’a échappé belle. Oui, mais toujours selon eux: “La Corée du Nord entamerait la fabrication de combustible pour le réacteur de 5 MW à uranium naturel graphite gaz et le réacteur expérimental à eau légère de sa centrale nucléaire à Yongbyon (…) le pays communiste mène de plus grands efforts qu’on ne le prévoyait pour moderniser et redémarrer ses réacteurs nucléaires à Yongbyon. Comme preuves, il cite les traces de fumée blanche ou de vapeur sur les toits des usines de fabrication du carburant. La production du combustible est la dernière étape préalable à l’utilisation d’un réacteur.”

Donc, pour résumer les tunnels ne sont pas assez long pour un essai, de la fumée s’échappe de l’usine de fabrication de carburant (étonnant en hiver!), et ils ne vont sûrement pas tarder à démarrer leur réacteur civil…Sûr! C’est la troisième guerre mondiale!

Heureusement, les pensées s’envolent…

4 thoughts on “A quoi ça sert un Think tank? A rien!

  1. Bonjour Foxhound,

    Dans l’ensemble je suis d’accord avec vous, sauf sur un point:
    Les USA ne se croient plus aussi invincible. Le minage de leur autorité par la Russie et la Chine a fait son effet. Ce que font les Etats-Unis n’est ni plus ni moins que de la guérilla à l’échelle mondiale. C’est l’ultime système d’attaque/de déstabilisation lorsque l’on ne peut pas affronter l’ennemi de front.

    C’est d’autant plus visible en Afrique.

  2. Le problème pour les USA c’est qu’ils continuent inlassablement à se croire le monde. Les Etats unis vivent dans un monde virtuel, celui d’avant 2009, où tout leur était dû.

    Dans la rapport mondial sur la proprièté intellectuel, la Chine vient de dépasser les US, en termes de brevets. Finis les petits jaunes qui copient, qui copient, aujourd’hui, ils inventent.

    http://www.wipo.int/export/sites/www/freepublications/en/intproperty/941/wipo_pub_941_2013.pdf

    http://english.people.com.cn/business/8481764.html

    http://www.numerama.com/magazine/27882-les-depots-de-brevets-explosent-la-chine-passe-en-tete.html

    nous sommes effectivement à un tournant.
    Un monde qui ne gravite plus autour de Wall Street, et de la City, comme il a gravité depuis 2 siècles.
    Un monde où le dollar est entrain de perdre sa place de monnaie réf.
    Un monde où ça n’est plus les USA qui font la loi.
    On peut désormais dire que les US ont perdu les guerres d’Afghanista, d’Irak, et récemment de Syrie. L’Iran est au seuil nucléaire.

    Cependant il y en a encore aux US qui croient au monde d’avant 2009.

    Ca me fait rappeler à la France de l’aprés seconde guerre mondiale, lorsque le pays avait été vaincu militairement par la Werhmacht, puis “libéré”-c’est ainsi qu’on continue à nous présenter les faits…-, où tout du moins aidé par les USA, l’URSS à se débarrasser de l’occupation nazie.

    Malgrés ce constat, les dirigeants français ne voulaient absolument pas lacher l’empire colonial, la première guerre fut l’indochine, l’armée francçaise était au prise avec le Viet cong, en réalité aidé massivement par la Chine, et dans une moindre mesure l’URSS.
    Les US financaient en parti les dépenses du corps expéditionnaires français, cependant ça ne suffira pas, et fort logiquement ça finira par la défaite du minuscule contingent français contre le ras de marrais chinois. Comment s’imaginer que la France pouvait vaincre à elle seule Viet Cong+ armée chinoise, et conseillers soviétique.

    Il est inutile d’évoquer l’Algérie, qui ne fut pas une défaite militaire, mais surtout politique, et pire un grave problème d’anticipation au regard du rapport des forces.

    Actuellement pour les US c’est exactement ce qui se passe. On a les reliques d’une puissance d’autre fois, fauchée, qui se croit toujours invincible, qui cherche la merde partout, jusqu’au jour où ça va se terminer tragiquement mais ce coup ci pour les USA.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :