Stats

  • 6 968 259 Hits
30/07/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Guerre en Syrie: L’offensive gouvernementale continue, l’armée à l’assaut de Maloula…

Photo de l'embuscade tendue hier 27 décembre 2013 par l'armée syrienne à un détachement de l'organisation Ennosra et à l'issue de laquelle entre 80 et 150 rebelles auraient été éliminés.
Photo de l’embuscade tendue hier 27 décembre 2013 par l’armée syrienne à un détachement de l’organisation Ennosra près de Maaloula à Al-Castel et à l’issue de laquelle entre 80 et 150 rebelles auraient été éliminés.  Des éléments du FDN soutiennent l’armée syrienne dans ses opérations.
Soldats anonymes syriens posant près d'un char de bataille à l'intérieur de la gare de Dir Selmane à la Ghouta Orientale, près de Damas...
Soldats anonymes syriens posant près d’un char de bataille à l’intérieur de la gare de Dir Selmane à la Ghouta Orientale, près de Damas…
L'offensive générale des forces armées syriennes contre une guérilla urbaine a causé d'énormes dégâts collatéraux en milieu urbain. Des chars et l'artillerie sont désormais utilisés en concert au milieu des pâtés d'immeubles pour en déloger les combattants rebelles et surtout les snipers embusqués  pâté par pâté...
L’offensive générale des forces armées syriennes contre une guérilla urbaine a causé d’énormes dégâts collatéraux en milieu urbain. Des chars et l’artillerie sont désormais utilisés en concert au milieu des pâtés d’immeubles pour en déloger les combattants rebelles et surtout les snipers embusqués pâté par pâté…
La guerre en Syrie est aussi celle de l'aviation syrienne. Un antique Mig-21 syrien (appareil de deuxième ligne)  en action contre des positions rebelles en milieu urbain. On comprends que Damas entend préserver ses appareils plus récents.  D'autant plus que la rébellion dispose d'une DCA de plus en plus variée.
La guerre en Syrie est aussi celle de l’aviation syrienne. Un antique Mig-21 syrien (appareil de deuxième ligne) en action contre des positions rebelles en milieu urbain. On comprends que Damas entend préserver ses appareils plus récents. D’autant plus que la rébellion dispose d’une DCA de plus en plus variée.
L'aviation syrienne est très active au Nord et au centre du pays. Ici, un chasseur-bombardier tirant une salve de roquettes sur des positions rebelles.
L’aviation syrienne est très active au Nord et au centre du pays. Ici, un chasseur-bombardier tirant une salve de roquettes sur des positions rebelles.
Hélicoptères syriens en action. Cette arme massivement utilisée il y a un an et demi a pratiquement disparu du ciel depuis trois mois. L'acquisition par les rebelles de canons anti aériens de calibres 23 et 30 mm ainsi que les conditions météo ont rendu l'usage d'hélicoptères d'attaque au sol assez rares. Mais depuis quelques jours, des MI-17 et des Gazelle dont l'entretien est très couteux en termes de pièces de rechanges  ont brièvement refait leur apparition près de Damas.
Hélicoptère syrien en action. Cette arme massivement utilisée il y a un an et demi a pratiquement disparu au dessus des zones de combat depuis  trois mois. L’acquisition par les rebelles de canons anti aériens de calibres 23 et 30 mm ainsi que les conditions météo ont rendu l’usage d’hélicoptères d’attaque au sol une option risquée. Mais depuis quelques semaines, des MI-17 et des Gazelle dont l’entretien est très couteux en termes de pièces de rechanges ont brièvement refait leur apparition près de Damas.
Troupes syriennes durant un moment de repos. Au milieu, le journaliste syrien Hassan Murtaza.
Troupes syriennes durant un moment de repos. Au milieu, le journaliste syrien Hassan Murtaza.
Un BMP 1 d'une unité d'infanterie mécanisée de l'armée syrienne. Cette dernière a perdu un nombre impressionnant de véhicules blindés de combat d'infanterie au cours du conflit.
Un BMP 1 d’une unité d’infanterie mécanisée de l’armée syrienne. Cette dernière a perdu un nombre impressionnant de véhicules blindés de combat d’infanterie au cours du conflit.
Syrie6
L’offensive généralisée des forces armées syriennes contre l’ensemble des fiefs de la rébellion a causé d’importantes pertes en vies humaines. Ici des funérailles militaires à des soldats syriens tombés au combat lors de différentes opérations. A noter que malgré la durée, la crise économique et les aléas de la guerre, les militaires syriens tiennent à garder leurs treillis et uniformes jusqu’au bout.
Les combats au Qalamoun au Nord de Damas se sont déroulés dans des conditions météorologiques extrêmes caractérisées par d'importantes chutes de neiges. Ici, des soldats syriens dans la neige gardant l'entrée d'une position quelque part au Qalamoun.
Les combats au Qalamoun au Nord de Damas se sont déroulés dans des conditions météorologiques extrêmes caractérisées par d’importantes chutes de neiges. Ici, des soldats syriens dans la neige gardant l’entrée d’une position quelque part au Qalamoun.
Des membres d'une unité de la Garde républicaine syrienne posant pour une photo souvenir dans la province d'Alep.
Des membres d’une unité de la Garde républicaine syrienne posant pour une photo souvenir dans la province d’Alep.
Pour pallier à leurs pertes  sur le terrain, certaines factions extrémistes de la rébellion telles Daesh ou Ennosra mais également les brigades du Tawhid et de Jeish Al-Islam recourent à des attentats suicide en usant de véhicules piégés. Ici, ce qui reste de l'hopital central Al-Kindi d'Alep après son ciblage par une douzaine de voitures et de camions piégés conduits par des kamikazes. le directeur de ce complexe, un général, est mort lors de cet attaque.
Pour pallier à leurs pertes sur le terrain face à l’armée syrienne, certaines factions extrémistes de la rébellion telles Daesh ou Ennosra mais également les brigades du Tawhid et de Jeish Al-Islam recourent à des attentats suicide en usant de véhicules piégés. Ici, ce qui reste de l’hopital central Al-Kindi d’Alep après son ciblage par une douzaine de voitures et de camions piégés  ainsi qu’un véhicule blindé BMP conduits par des kamikazes. le directeur de ce complexe, un général, est mort lors de cet attaque.
Un camion doté d'un lance-roquettes multiple artisanal fabriqué par les rebelles à Alep. Ces roquettes sont prises du système de fabrication russe BM30 et renommées Flèches de l'Islam par les rebelles. Ils constituent une cible de choix pour l'aviation syrienne...
Un camion doté d’une espèce de pad  lance-roquettes multiples de fabrication  artisanale  monté par les rebelles à Alep. Ces roquettes sont prises du système de fabrication russe BM30 et renommées Flèches de l’Islam 3 par les rebelles.  Ils constituent une cible de choix pour l’aviation syrienne…
Un Sniper armé d'un fusil SVD Dragunov de la force de défense nationale syrienne. Ces anciens militaires déserteurs ont rejoint la rébellion au début du conflit puis se démarqués de l'ASL pour créer une force autonome qui se bat actuellement aux côtés des forces régulières syriennes. Cette évolution a définitivement miné l'ASL et précipité sa chute. Ici à Magdel Shemss.
Un Sniper armé d’un fusil SVD Dragunov de la force de défense nationale syrienne. Ces anciens militaires déserteurs ont rejoint la rébellion au début du conflit puis se sont démarqués de l’ASL pour créer une force autonome qui se bat actuellement aux côtés des forces régulières syriennes. Cette évolution a définitivement miné l’ASL et précipité sa chute. Ici à Magdel Shemss.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :