14/08/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Guerre de l’ombre en Europe: l’ambassadeur de la Palestine à Prague éliminé par une bombe muette

Dans un énième épisode de la longue guerre de l’ombre se jouant en Europe entre les services secrets israéliens et leurs (rares) adversaires susceptibles encore de leur poser des problèmes, l’ambassadeur de la Palestine à Prague (République Tchèque) a été assassiné, mercredi 1er janvier 2014, par une bombe muette entreposée dans un coffre-fort de la chancellerie.

L’ambassadeur Jamal Al-Jamal qui a occupé auparavant des postes similaires en Bulgarie et en ex-Tchécoslovaquie puis consul à Alexandrie en Egypte,  était membre du l’Organisation de libération de la Palestine de l’ex-Président Yasser Arafat, assassiné dans d’obscures circonstances à Ramallah en 2004.

Côté officiel, on tente de présenter cet assassinat comme un accident domestique impliquant une mauvaise manipulation d’un coffre-fort doté d’un dispositif d’auto-destruction. Mais tous les indices convergent vers un acte complexe et habilement préparé. Le déménagement de la chancellerie palestinienne, effectué par une société locale aurait permis une intervention sur le coffre-fort de l’ambassadeur.

Les Palestiniens auraient-ils tenté d’acquérir des armes en dehors du contôle israélien dans les vastes marchés noirs « officiels » des pays d’Europe centrale et Orientale? Ou bien s’agirait-il d’un règlement de comptes (le Mossad n’oublie jamais rien)? La question reste posée.

Jamal Al-Jamal

Stats

  • 6 039 240 Hits
360TotalSecurity WW
%d blogueurs aiment cette page :