Publicités

Publicités

Jusqu’à présent, les autorités des États membres de l’Otan affirment que la mouvance jihadiste internationale, qu’elles soutenaient à sa formation, lors de la guerre en Afghanistan contre les Soviétiques (1979), se serait retournée contre elles lors de la libération du Koweït (1991). Elles accusent Al-Qaida d’avoir attaqué les ambassades USContinue Reading/Continuer à lire

La Syrie a déclaré par la voix de son ministre de l’Information que celui qui est derrières les attentats en Syrie et en Russie est un même et unique commanditaire avant de qualifier l’ensemble des groupes armés se battant en Syrie comme des organisations terroristes que l’Etat combattra jusqu’au bout. Continue Reading/Continuer à lire