All current weapons systems are overrated and unfit for post modern warfare.

L’excuse ou la réponse, ce sont les noms que l’on pourrait donner à al-Qaeda. Tout du moins, que l’Occident pourrait donner à cette organisation obscure.

La réponse…La réponse aux problèmes géostratégiques au Moyen/Proche-Orient. Un soucis avec un président syrien – mais surtout avec son armée et son peuple? Pas de problèmes, il suffit juste de désigner la cible, sans laser ni satellites, juste à l’aide d’une carte; de fournir les moyens matériels et l’argent, le reste se fera tout seul. Massacres garantis à tous les niveaux. Ni remords, ni regrets juste de la haine et des pétrodollars. Pas de pitié non-plus, encore moins de quartier, seulement une ligne de conduite décidée dans des palais du Golfe, avec l’aval de dirigeants religieux prompts à renier leur Livre pour une poignée de dollars, une place au paradis, ou une place de parking climatisée. C’est selon…

Pour le recrutement des troupes, là aussi, no soucy, il suffit de chercher parmi la jeunesse désoeuvrée, ce n’est pas ce qui manque en ce moment. Vu que les pays arabo-musulmans subissent de plein fouet les « révolutions » décidées – là encore – par l’Occident, la jeunesse n’est pas prête de voir son avenir s’améliorer. Enlevez l’espoir à un peuple, il lui reste la haine; un sentiment qui fait le bonheur des recruteurs.

L’excuse… Belle trouvaille que celle-ci. Elle permet la libération des femmes afghanes, l’envoi de troupes sur les étendues sahariennes, l’armement à outrance de quelques états et en règle générale la militarisation du continent africain, ainsi que de l’océan indien, sans oublier l’Amérique du Nord et l’Europe. Il n’y a guère que l’Amérique du Sud qui soit épargnée, pour l’instant… Cette excuse islamo-intégriste fait renaitre l’OTAN de ses cendres, sorte de Phoenix de la guerre froide qui phagocyte les pays de l’Est les uns à la suite des autres.

L’excuse ou la réponse, dans les deux cas, les dirigeants occidentaux ne sont pas prés de lâcher le morceau. C’est une drogue. Un jouet pour riches. Un don du Ciel. Un cadeau du père fouettard… Un cauchemar éveillé.

One thought on “L’excuse ou la réponse.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :