Stats

  • 6 619 010 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
27/02/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Blague du jour: suite à un chantage impossible, la coalition syrienne annonce la suspension de sa participation à la Conférence de paix

On la voyait venir de loin. Et même de très loin. Inspirée sans doute par des muses à la bourse fournie mais sachant fort bien calculer un dilemme de prisonnier, la Coalition nationale des forces de l’opposition et de la “révolution” de Syrie renonce à participer à la conférence internationale Genève 2 si les Iraniens sont invités à Montreux, selon les déclaration de son membre Ahmed Ramadan à la chaîne Sky News-Al Arabiya.

« C’est la décision officielle, a  souligné Ramadan. “Nous avons prévenu (l’émissaire international pour la Syrie) Lakhdar Brahimi que si les Iraniens étaient invités à la conférence, nous n’y participerions pas ».

Pour Ryad, pas question que l’Iran assiste à une Conférence sur la Syrie. Malgré que Téhéran soit l’un des protagonistes du conflit en cours au Moyen-Orient. D’ailleur c’est l’Arabie Saoudite qui a poussé Paris à tout faire pour exiger cette condition presque impossible.

Le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon avait annoncé que l’Iran et neuf autres pays étaient invités à rejoindre la conférence sur le règlement du conflit syrien.

Motus et bouche cousue. En réalité, la coalition syrienne et ses soutiens étrangers savent assez bien que le rapport de force actuel sur le terrain est loin d’être en leur faveur. Il fallait trouver vite un subterfuge assez cocasse pour reporter ou du moins entraver la réunion de la Conférence. Exclure l’Iran! C’est comme si Téhéran aurait demandé l’exclusion de l’Arabie Saoudite ou des Etats-Unis de la dite Conférence…

Aux dernières nouvelles, les avions-cargo des forces aériennes russes atterrissent par douzaine en Syrie pour fournir à Damas matériel, munitions et pièces détachées destinées aux avions et hélicoptères. Hier, l’armée syrienne vient de reprendre de vif assaut le Krak des chevaliers des mains des rebelles. Sur un plan symbolique, c’est un très mauvais signe pour les “opposants de l’extérieur” (opposés à l’opposition de l’intérieur).

%d blogueurs aiment cette page :