C’est quasi officiel, la Chine construit son deuxième porte-avions.

Photographie du porte-avions chinois Liaoning. Crédits médias officiels chinois.

Photographie du porte-avions chinois Liaoning. Crédits médias officiels chinois.

Pour ceux qui n’étaient pas au courant, le Liaoning n’a pas été construit par la Chine, mais acheté à l’Ukraine et rénové/refondu dans les chantiers navals de Dalian. La rumeur courait que Pékin voulait se doter d’un second porte-avions. D’après un haut responsable chinois, il serait en cours d’assemblage à Dalian.

L’édition en ligne du journal de Hong Kong, Ta Kung Pao, a rapporté qu’un haut fonctionnaire du Parti communiste de la province de Liaoning a révélé l’info lors d’une réunion du congrès populaire de la province, ce samedi. Le quotidien a également cité le fonctionnaire comme disant qu’il faudra 6 ans pour terminer le navire et que la Chine s’attend à posséder au moins quatre porte-avions dans le futur. C’est la première fois pour un haut fonctionnaire chinois confirme la production nationale d’un porte-avions. A noter que quelques heures plus tard, l’article a été retiré du site.

Mais l’information, si elle est vrai, vaut son pesant d’or. Un porte-avions pour patrouiller en mer de Chine, cela paraît limite, mais une flottille de quatre navires amiral fait penser que Pékin n’a pas l’intention de se cantonner dans les eaux proches de ses côtes. Autre nouvelle sous-entendue, si en ce moment le Liaoning n’est pas 100% opérationnel – surtout à cause du manque d’expérience de ses pilotes – lors de la mise en service du prochain navire, il n’en sera pas de même. Et quand on connait la façon de travailler des chinois, la durée de six ans estimée pour l’achèvement du porte-avions semble sur-évaluée. Quatre années serait plus juste…

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

4 Commentaires

  • Ping : La marine Chinoise rivalisera avec celle des USA à l’horizon 2020 | Les New's de Mustapha Menier

  • Ping : Les chantiers navals chinois ne chôment pas! | Strategika 51

  • Bonsoir Ricco,

    Comme vous le dites, vivement l’équilibre.
    Mais l’équilibre se fera de lui-même, depuis la petite fiole agitée à l’ONU, tout le monde est au courant des façons de faire US/OTAN. La Chine compris.
    La Russie à été coupée de la scène internationale suite à la chute de l’URSS, un démontage a été entrepris par l’Occident, mais Poutine y a mis le hola.
    La Chine est forte de son économie et de sa population. Même si tout n’y est pas rose, elle sait s’adapter et lancer des réformes en temps et en heure.
    Quant au autres nation finissant d’émerger – Inde, Amérique du Sud… – elles ont été assez longtemps sous le “joug” US pour savoir à quoi s’en tenir.
    Quand on y repense, l’année 2013, n’a pas été de tout repos pour les USA. Entre les écoutes de la NSA, le Shutdown, la perte de contrôle de la guerre syrienne…
    Pour un peu, je verserai une larme.

    Merci pour le commentaire.

  • vivement l’équilibre……le monde est devenu unipolaire et ça devient contraignant pour l’ensemble des nations, l’hégémonie yankee est devenue insupportable pour nous tous.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.