All current weapons systems are overrated and unfit for post modern warfare.

La situation en Ukraine commence à reveiller d’anciens démons oubliés en Europe orientale. Ainsi en Roumanie, le journal Adevarul  écrit:  « L’Ukraine est sur ​​le bord de la guerre civile. Une division du pays en l’Ouest pro-européen et en l’Est pro-russe n’est pas exclue » avant de se demander si  la Roumanie serait prête à intervenir-militairement- pour protéger les Roumains dans la Bucovine du Nord, dans l’arrondissement de Herta, en Bessarabie du Nord et du Sud. Des politiciens roumains partagent cette opinion.

En Ukraine, quelques ultra-nationalistes militant pour la pureté de la race blanche et aryenne évoquent le « sort » des Hongrois de Transylvanie, en Roumanie.

L’Ukraine semble entrée dans une phase de destabilisation assez longue. Le pays est devenu le principal champ de lutte entre Washington et Moscou. Une scission de ce pays pourrait en effet être envisagé par l’un des deux protagonistes. Cela pourrait entrainer une reconfiguration géopolitique majeure en Europe orientale comme ce fut le cas au lendemain de la première guerre mondiale de 1914-1918.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :