14/08/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

La récompense de la Turquie?

Où l’on reparle de l’adhésion d’Ankara à l’Europe. F. Hollande est en Turquie où il a rencontré son homologue, Abdullah Gül. Lors de cette entrevue, le président (!) français a invoqué cette adhésion.

Inutile d’ajouter quelque peur que ce soit, le peuple français sera de toute façon consulté (par référendum), at-il dit.

Il y a un processus qui est ouvert et ce processus doit continuer avec les sujets les plus difficiles, a-t-il poursuivi, citant notamment la séparation des pouvoirs et l’indépendance de la justice.

Le peuple français aurait peur de la non-séparation des pouvoirs et de la dépendance de la justice en Turquie???

A mon sens, si les français été mieux informés; disons simplement Informés – avec un « i » majuscule – ils ne s’inquièteraient pas trop de ça, mais plutôt de se qui se passe dans leur pays, la France.

Avec de telles déclarations, le chef de l’état français fait le bô jeu de l’extrême droite. Sachant que le FN (Front National, parti politique d’extrême droite) est donné favori des élections européennes, je ne suis pas certain que Marine Le Pen ait besoin de publicité…

A noter que le génocide Arménien est passé à la trappe. Bon, on pourrait se demander pourquoi Ankara est soudain devenue ré-élisable à l’Europe, alors que Kiev est montré du doigt? Le gouvernement turc serait-il plus humain que le gouvernement ukrainien?

Soyons réaliste, l’Ukraine n’a pas de frontière commune avec la Syrie. Frontière poreuse, de surcroit…

Stats

  • 6 036 821 Hits
360TotalSecurity WW
%d blogueurs aiment cette page :