Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Après la divulgation de la mise en chantier du deuxième porte-avions chinois voici qu’un article, paru dans le journal Beijing Times annonce la mise en chantier d’un navire garde-côtes de 10 000tonnes; ce qui en ferait le plus gros du monde. En comparaison, les deux plus gros navires de cette classe que possède le Japon font 7 175 tonnes, peuvent embarquer deux hélicoptères et sont équipés de canons de 20 et 35mm.

Ce n’est pas tout, Pékin va construire pas moins de vingt navires garde-côtes de plus de 3 000 tonnes – 10 de 3 000t; 4 de 4 000t; 4 de 5 000t et 2 de 10 000t – trente-six d’un tonnage compris entre 600t et 1 500t; et cinquante d’environ 1 000t (prévus pour 2015).

Les observateurs pensent que la Chine possèdera plus de navires que les USA en 2020, et que ce qui différencie Pékin des autres pays limitrophes de la Mer de Chine du Sud, est que la Chine équipera ses garde-côtes d’armements lourds. De quoi donner des sueurs froides aux stratèges US.

Pour voir les photos des navires chinois (ainsi que l’article), c’est ici.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :