Stats

  • 6 706 358 Hits
12/04/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Un porte-parole du Groupe de Bilderberg menace la Russie

Pour les non-initiés, les déclarations du ministre britannique des Affaires étrangères (foreign Office), William Hague à l’encontre de la Russie sur les évènements en Ukraine paraissent relever d’une mise en garde préventive. En réalité, les déclarations britanniques comportent une haute dose d’hypocrisie et de perfidie puisque elle comportent un message codé destiné à Moscou. 

Le groupe informel de Bilderberg a choisi la Grande-Bretagne pour faire passer un message d’intimidation à Moscou. Le choix est loin d’être anodin: depuis des années, la Grande-Bretagne et la Russie sont engagés dans une intense guerre souterraine par agents secrets interposés. Le choix du très médiocre Hague peut porter à controverse vu son rôle dans plusieurs affaires d’espionnage éventées en Russie. Mais il a agi en tant que porte-parole du groupe de Bilderberg et non pas au nom du Gouvernement de Sa Majesté britannique. Fabius a tenté de l’accompagner mais le message est bien parvenu à son destinataire. 

En gros, l’empire et ses soutiens financiers ne permettront pas une scission en Ukraine et en cas d’intervention russe, les choses risquent de tourner très mal pour Moscou. Un effondrement de l’économie russe fait partie des armes secrètes du groupe.

La partie de jeu d’échec est terminée par une victoire de l’empire. Les russes seraient tentés de recourir à une action spectaculaire et c’est pour cela que les agents de Bilderberg s’agitent. Affaire à suivre. 

 

%d blogueurs aiment cette page :