Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Une fois n’étant pas coutume, je vous livre une dépêche de l’AFP concernant la situation en Ukraine.

Le recours à l’armée russe en Ukraine a été approuvé à l’unanimité par le Conseil de la Fédération à Moscou. La chambre haute du Parlement russe s’est prononcée samedi à Moscou, suite à une demande en ce sens du président Vladimir Poutine.

Réuni en session extraordinaire, le Conseil de la Fédération a approuvé la demande présentée peu auparavant par le président russe. Ce dernier souhaite “le recours aux forces armées russes sur le territoire de l’Ukraine, jusqu’à la normalisation de la situation politique dans ce pays”.

Vladimir Poutine justifie cette mesure par “la situation exceptionnelle en Ukraine, la menace sur les vies de citoyens de la Fédération de Russie, sur nos compatriotes et sur le personnel des forces armées de la Fédération de Russie” en Crimée, indique un communiqué du Kremlin.

La formule employée laisse entendre que la Russie peut aussi bien utiliser les forces de la Flotte russe de la mer Noire, qui se trouvent déjà en Crimée aux termes d’un accord bilatéral signé entre Moscou et Kiev, qu’envoyer d’autres troupes, venant elles de Russie.

A noter, aussi, que le gouvernement de Kiev, vient d’annoncer le placement de l’armée ukrainienne en état d’alerte renforcé dans la région autonome de Crimée.

3 thoughts on “Dernière minute: la Russie autorise le déploiement d’unités militaires en Ukraine

  1. Les événements s’accélèrent à grande vitesse : la Pologne appelle les Occidentaux à faire respecter les engagements de 1994 concernant l’intégrité territoriale de l’Ukraine, le Conseil de Sécurité de l’ONU se réunit en ce moment même et la TV officielle Russe repasse en boucle le discours d’Obama prédisant “un coût pour la Russie” en cas d’intervention militaire en Ukraine…

    1. Effectivement, on va vite savoir si l’armée ukrainienne se reconnait dans ces nouveaux dirigeants.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :