Stats

  • 6 796 156 Hits
15/05/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Syrie: Assad veut réguler l’entrée des étrangers sur son territoire

Après plus de trois ans d’une guerre destructrice dans laquelle des volontaires et des mercenaires étrangers ont joué un rôle de premier plan, le Président syrien Bashar Al-Assad a promulgué une loi régulant l’entrée et la résidence des ressortissants Arabes et étrangers en Syrie. 

Le texte de loi a été approuvé par le parlement syrien-dénommé le Conseil du Peuple-et stipule que “quiconque entrant ou quittant le territoire syrien se doit s’avoir un passeport ou un document de voyage valide et comportant un visa en bonne et due forme délivré par l’une des représentations diplomatiques ou consulaires syriennes à l’étranger”. Sont exclus de cette mesure les citoyens de pays voisins et étrangers avec lesquels Damas a signé des Accords bilatéraux.

L’afflux massif de volontaires arabes et étrangers ainsi que l’entrée illégale de dizaines de journalistes étrangers ou de personnes se revendiquant de cette qualité à partir des circuits de contrebande frontalière avec la Turquie, le Liban ou la Jordanie, a représenté un cauchemar permanent pour les services syriens de sécurité.

D’après des informations fournies par Damas, un peu plus de 10 000 combattants Arabes et étrangers ont péri jusqu’ici dans le conflit en cours en Syrie tandis que le nombre de prisonniers demeure inconnu.

Les autorités syriennes ont également intercepté ou capturé  au début du conflit des dizaines de conseillers militaires étrangers retrouvés aux côtés des rebelles avant de les libérer ultérieurement après négociations avec leurs pays d’origine. C’est le cas avec plus de  54  Turcs, 11 Français et trois Néerlandais.

Avant la guerre, la Syrie était l’un des pays qui facilitait le plus l’entrée des Palestiniens et des ressortissants Arabes d’autres nationalités sur son territoire.

%d blogueurs aiment cette page :