Stats

  • 6 706 750 Hits
12/04/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Al-Assad gagne la guerre en Syrie…Panique en Israël!

La victoire stratrégique des forces armées syriennes à Yabroud marque la fin de la guerre civile en Syrie. L’entrée des soldats syriens à Yabroud, soutenus par les éléments d’élite de la milice libanaise du Hezbollah consacre non seulement la reprise du contrôle du Qalamoun mais la rupture des communications adverses sur l’axe Damas et Alep, soit entre la capitale et le Nord du pays. Les forces syriennes poussent actuellement leur avantage  à l’ouest de Yabroud en investissant la localité de Ras-Al-Aïn et au delà vers la frontière libanaise. C’est la fin définitive de l’opération cyniquement dénommée “printemps arabe” initiée par les cercles pro-sionistes aux Etats-Unis et en Israël.

Ces développements ont causé des crises d’hystérie collective sinon d’épouvantables lamentations au sein des cercles dirigeants israéliens dont les jérémiades ont fini par convaincre les Etats-Unis de relancer la guerre froide. Tel-Aviv dont la quasi-totalité de l’armée est massée près des frontières du Liban et de la Syrie et plus particulièrement sur le plateau du Golan syrien, occupé par les israéliens en 1967 et annexé en 1981, s’impatiente de plus en plus.

Une patrouille israélienne de commandos-parachutistes traverse la ligne de démarcation et pénètre en Syrie avant de sauter sur un bombe. Officiellemnt cinq soldats israéliens sont blessés. Cette version est littéralement dictée à tous les médias Mainstream à travers le monde et gare à ceux qui s’en écartent.

En réalité, le Chef de compagnie adjoint est très grièvement blessé et un soldat est mort sur place. Comme de coutume, Tel-Aviv menace et son aviation et son artillerie ne tardent pas à passer à l’action. A l’heure où nous écrivons ces lignes, des obus et des missiles israéliens de fabrication US tombent en plein territoire syrien alors que personne ne peut déterminer qui est la partie responsable de cette attaque. En face, la IIIe division syrienne observe. Ce n’est pas la première fois que Tel-Aviv s’immisce militairement en Syrie. Car à Damas, on estime que suite à l’échec des seconds couteaux, le principal commanditaire a fini par se démasquer tout seul.

Nouveauté: une nouvelle organisation dissidente de l’Etat Islamique d’Irak et du Levant (DAECH en Arabe) vient de déclarer sa détermination à tourner ses armes vers Israël…

Soldats syriens avançant vers la prison centrale d'Alep, assiégée par les rebelles depuis 2 ans...
Soldats Syriens avançant vers la prison centrale d’Alep, assiégée par les rebelles depuis 2 ans…
%d blogueurs aiment cette page :