Algérie:  » Nous ferons face avec vigueur à tous ceux qui essaieront de menacer la tranquilité de notre peuple » (Vice-ministre de la défense)

Le vice ministre de la défense et chef d’état-major des forces armées algériennes, le général Gaid Salah a affirmé le 18 mars 2014 lors d’une réunion avec les officiers généraux à l’académie inter-armes de Cherchell que l’armée algériennes « fera face avec vigueur à tous ceux qui essaieront de menacer et de troubler la tranquilité du peuple » avant de préciser que le terrorisme sera déraciné du pays.

L’armée algérienne ne cesse de renforcer ses dispositifs sur l’ensemble des frontières terrestres et tente de renforcer son potentiel de guerre électronique.

Mais le pays semble confronté à différentes menaces aussi bien internes qu’externes. Sur son flanc oriental, la Libye est en proie au chaos tandis qu’un solide maquis terroriste tente de s’implanter entre la dorsale tunisienne et les confins frontaliers Algériens. A l’extrême-Sud aux frontières avec le Mali, il existe de facto un vacuum sécuritaire et étatique porteur de tous les dangers.

Cette situation s’est aggravée par  une lutte interne pour le pouvoir en prévision d’élections présidentielles prévues pour le 17 avril 2014 et dans laquelle des clans protagonistes jusque-boutistes tentent d’utiliser tous les moyens possibles pour s’imposer, y compris un retour à la guerre civile.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.