Stats

  • 6 636 959 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
06/03/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Conflit au Moyen-Orient: les derniers doutes de Tel-Aviv…

Les analystes de la presse israélienne font mine de découvrir que la Syrie rejoindra tout conflit éventuel entre Israël et le Hezbollah Libanais.

Nos informations indiquent qu’une agression israélienne contre le Hezbollah Libanais verra non seulement l’entrée en guerre sur la ligne de front de la Syrie mais également de milices libanaises, irakiennes ainsi que la République Islamique d’Iran à travers l’envoi d’un corps spécifique issu du Corps d’élite des Gardiens de la Révolution. Un embrasement du front avec le Liban et la Syrie pourrait inciter des organisations palestiniennes à passer à l’action dans l’enclave assiégée de Gaza et même en Ci-Jordanie.

Depuis des années, Israël se prépare activement à une guerre sur au moins trois fronts. Le Front du Golan a été grandement renforcé avec la création de nouvelles brigades et des bases US se sont établi sur le littoral. Cependant malgré l’appui US, son gigantesque arsenal, ses armes de destruction massive, ses missiles balistiques et de croisière, ses sous-marins d’attaque de fabrication Allemande et ses chars de bataille Merkava IV et +, les dirigeants israéliens paniquent.  Car ils considèrent que les choses évoluent nettement en leur défaveur.

Des sources occidentales estiment qu’en cas de conflit entre le Hezbollah et Israël, la milice libanaise pourrait lancer jusqu’à 3000 roquettes ou missiles par jour sur des cibles à l’intérieur d’Israël.

En règle générale, une équipe qui échoue doit être remerciée. C’est le cas du Premier ministre israélien Nétanyahu, du Président et ex-faux barbouze à postiche, Perez, Livni et consorts. Cela fait des décennies que les partisans du Sionisme se vantent jusqu’à la nausée de l’îlot de démocratie israélien assailli par un océan d’autocraties Arabes hostiles. Mais force est de constater que les populations multiethnique et multiconfessionnelles vivant sur le territoire contrôlé par Tel-Aviv n’ont aucun droit de regard sur les politiques d’une clique d’extrémistes radicaux issus d’organisations terroristes et qui ne veulent plus céder le pouvoir ni abandonner une idéologie fasciste et profondément misanthrope.

%d blogueurs aiment cette page :