Combats à Kassab: les arméniens condamnent la Turquie.

L’implication turque dans les combats à Kassab où des blindés et l’artillerie turque offrent un feu de soutien aux rebelles infiltrés en Syrie  à partir du territoire turc a été très vivement ressentie par les arméniens de Syrie et l’Arménie. Kassab, en Syrie est un pays arménien et le bellicisme turc n’est pas sans rappeler le génocide arménien de 1915 perpétré par les Ottomans dont Erdögan se veut l’héritier.

Le Président arménien Serzh Sargsyan a téléphoné au Président syrien Bashar Al-Assad pour le remercier sur les efforts fournis par la Syrie pour protéger les communautés arméniennes de la région de Kassab.

Le Conseil des arméniens de Syrie a vivement condamné l’agression turque sur les arméniens de Syrie, laquelle n’est pas sans rappeler selon le texte du communiqué, les horreurs du génocide des arméniens de 1915.

De très violents combats se déroulent en ce moment à Kassab près de la frontière avec la Turquie. L’armée syrienne a pu stopper l’avancée des rebelles à l’Est de Kassab malgré un incessant barrage d’artillerie de l’armée turque. Un avion de combat turc a échappé de peu aux défenses antiaériennes syriennes. Parmi les rebelles tués à Kassab, les soldats syriens ont pu récupérer des documents d’identité appartenant à des ressortissants du Cashemire (?), du Tadjikistan, du Pakistan, de l’Arabie Saoudite, de l’Afghanistan et de Turquie.

La présence de turcs et de saoudiens au sein des rebelles n’étonne guère. Celle des autres pays cités ci-dessus s’explique par un don de 1, 5 milliards de dollars offert gracieusement par l’Arabie Saoudite au Pakistan suite à la visite du Prince héritier de la Maison des Saoud à Islamabad il y a trois semaines. Les officiels pakistanais nient avec véhémence l’existence d’un deal secret sur la Syrie. Mais les faits sur le terrain indiquent le contraire.

Kassab

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

2 Commentaires

  • SYRIE/ Janvier 2016: 20.000 Arméniens dans l’Armée Arabe Syrienne dont un bataillon féminin, des volontaires arrivant d’Arménie, de France, d’Amérique [du Nord et du Sud], d’Iran et même d’Australie sans oublier les 200 soldats Arméniens inoubliables héros morts au front à Kassab ou dans les zones arméniennes en défendant leurs villes! (qu’ils reposent dans la paix de Dieu). La Syrie ne tombera pas!

Répondre à Jean-Pierre K Suzan Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.