All current weapons systems are overrated and unfit for post modern warfare.

Le représentant de la Syrie auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York a officiellement accusé l’Etat d’Israël et la République de Turquie de mener des plans d’attaques concertées contre son pays, alors que des milliers de combattants étrangers affluent en Syrie du Nord depuis la Turquie et qu’un autre contingent se prépare à envahir le Sud de la Syrie à partir de la Jordanie.

L’offensive rebelle soutenue par la Turquie du Premier ministre Tayep Reçep Erdögan vise à prendre d’assaut ce que l’on appelle communément le pays Alaouite, considéré comme la colonne vertébrale du régime syrien en représailles de la perte de la région du Qalamoun et de l’interruption des communications avec le Liban.

Israël pour sa part surveille de près le Hezbollah et supervise l’ensemble des opération et s’agite, notamment aux frontières libanaises et sur le plateau du Golan.

Dans ce contexte, la visite du Président des Etats-Unis d’Amérique, Barack Obama,  en Arabie Saoudite est d’une extrême importance et déterminera le degré de coordination entre le Royaume d’Arabie Saoudite, l’Etat d’Israël et la République Turque dans leurs  efforts visant à détruire la Syrie dans la région.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :