All current weapons systems are overrated and unfit for post modern warfare.

La Turquie vient de trouver un cassus belli, lui permettant de déclarer la guerre à Damas. Et pas n’importe quelle excuse, une excuse tirée par les cheveux, c’est le moins que l’on puisse dire. Il faut dire que la bataille sur la frontière, dans la province de Lattaquié ne fait pas la une des journaux occidentaux. De là à dire que cela n’intéresse personne, il n’y a qu’un pas que je ne suis pas prés de franchir. Si personne n’en parle, c’est uniquement pour que personne ne regarde par là-bas.

Donc, l’excuse. Aujourd’hui, des conversations téléphoniques ont été mises en ligne sur Youtube. Ces conversations, enregistrées à l’insu des protagonistes*, révèlent les plans d’Ankara en vue de déclarer la guerre à la Syrie. On y entend notamment le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu et le chef des services de renseignement (MIT) Hakan Fidan évoquer l’hypothèse d’une opération destinée à justifier une intervention militaire de la Turquie en Syrie.

Mais que fait la police? La police, je ne sais pas, mais en revanche, le gouvernement turc a aussitôt bloqué Youtube. Et ceci la même semaine que la suspension de Twitter. Cela fait beaucoup, pour une république…

Bref, Ahmet Davutoglu a déclaré, suite à cette fuite, que:

 La diffusion sur internet jeudi d’une réunion confidentielle dans laquelle les autorités turques évoquent une intervention militaire en Syrie constitue une claire déclaration de guerre.

Ils sont allés la chercher loin, celle-là! Ankara abat un chasseur syrien, tente – par djihadistes interposés – de conquérir une partie du territoire de la Syrie, cherche une solution pour pouvoir envoyer plus d’hommes et surtout de matériel (tout en faisant entrer, de manière officielle, l’OTAN dans la danse), et tout ce que le gouvernement turc trouve, c’est de s’appuyer sur des fuites qui n’ont pas été revendiquées… Quand Erdogan quittera le pouvoir, il pourra toujours se recycler en scénariste.

  • Si quelqu’un me dit que les fuites ont été faites par Ankara, je le croirai volontiers. D’autant plus qu’elles ont trois avantages: 1/avoir une excuse pour envahir la Syrie, 2/suspendre Youtube et Internet en général, 3/en cas de guerre avec Damas, le peuple sera trop préoccupé pour s’intéresser de trop prés aux soupçons de corruption qui entache le gouvernement.

10 thoughts on “Tora! Tora! Tora!

    1. Je vous remercie pour ces infos, ceci étant dit, je ne suis pas très porté sur les fins du monde. Je dis « les » puisque quasiment toutes les religions ont les leurs.

      Je vais vous faire un autre aveu, même si j’ai été élevé dans la religion catholique, je ne me considère pas comme athée, plus comme un agnostique à temps perdu. A mon sens, les religions ont perdu un grande partie de leur voix au chapitre, et si certaines sont montées du doigt (je pense à l’Islam, bien entendu), c’est uniquement parce que certains dirigeants en ont décidé ainsi. Il fallait un bouc émissaire, l’Islam par sa longue opposition avec le christianisme a été désigné d’office.

      J’ai lu la Bible étant jeune, le Coran aussi (mais il y a très longtemps, et sans personne pour l’expliquer, c’est un peu ardu) et même le Livre de Mormon de Joseph Smith. Et je n’ai rien trouvé de plus méchant que la loi du Talion. Aucune religion ne prône la violence, le meurtre, le viol. Si certains voient ceci dans le Coran (ou dans un autre Livre), ils devraient changer de lunettes, ou de professeur en théologie.

      Donc, pour l’instant, je laisse les religions de côté, et je me concentre sur la géopolitique. L’anté-christ (ou anti-Christ, puisque les deux sont admissibles. Vous voyez que je lis les articles en liens!) devra attendre son tour, comme tout le monde.

      Mais merci encore pour votre commentaire.

      1. L’Antéchrist, car le Christ – Paix et Salutation sur Lui – est sans opposition possible: Il est, strictement, par ce qu’Il est (par Sa Nature), au-delà de toute opposition.

        L’antéchrist est un système, et à tout système il faut un dirigeant: à la fois un système et une tête.
        Un système s’oppose à un autre système (c’est que comme ça qu’il peut exister, perdurer, une des raisons pour laquelle les R et autres W, L etc… s’illusionnent), et tel est bien ce qui est en jeu, au sens du moyen; ce qui est décrit là, n’est pas l’enjeu: le but.
        J’ai lu ici: willsummer, « le but et les moyens sont les mêmes »: c’est comme dire, par similitude, que l’effet est identique à la cause…Et ça c’est impossible / absurde. S’il faut bien que l’effet soit contenu dans la cause, pour que l’effet puisse se produire, il n’en est pas moins différent, bien qu’inséparable. Et c’est encore plus « évident » à voir / plus clair, l’effet réalisé. Cela pour dire qu’il ne faut jamais confondre, autant qu’on en soit capable, moyen et but: tout ce qui se présente aux yeux, n’est que moyen: système contre système.
        Si l’on manque de clarté, encore faut-il le voir me dira-t-on, il faut bien se garder d’une quelconque conclusion / interprétation.

        Tout ce qui se déroule devant nous, n’est autre que le Plan Divin, où chacun tient le rôle qui lui a été assigné, par nature, en vice ou vertu, mais garde, et j’insiste: ces rôles sont déterminés par la nécessité (ce qui ne peut pas ne pas être), je veux dire: Dieu – exaltez soit-Il – Sait Tout, et tout ce qui nous arrive et arrive, est de notre propre responsabilité.

        S’il complote, Dieu – exaltez soit-Il – complote Lui aussi, et Il est bien « meilleur » comploteur, s’il m’ai permis de m’exprimer ainsi, en Le comparant, alors qu’Il est Infinité: Incomparable.

        Le tour sera bouclé; question de temps, et de temps…

        Toutes les religions (ou traditions) en parlent, certes de façons différentes mais il s’agit toujours de la même Fin, et d’un monde.

        A propos du talion: nombreux sont ceux qui ont été trompés / dupés, comme bien d’autres encore, et par d’autres artifices.
        Il est bien celui que certains nomment le prince, le docteur es mensonge (pour reprendre une caractérisation, qui est en fait sa substance même, utilisée par un être au regard éclairé et profond).

        Enfin, agnostique signifie, dans son acception première donc authentique, non connaissant, ou ignorant, et ce sans aucune connotation péjorative: on peut fort bien être ignorant (d’une certaine connaissance) et avoir la foi…
        En ces temps, il est utilisé et compris, à tord mais sans surprise, tel que: existe-t-il ou pas ? – « je ne sais pas ».

        J’ai seulement saisi cette opportunité pour intervenir; maintenant, sur ce sujet, je la boucle.

        Il convient de dire après cela, ayant vu tant de sites / blogs se prévaloir d’un certain savoir spirituel complètement dévalué et égarant, car si se perdre soi, c’est être dans l’erreur, égarer ainsi ses semblables, est autrement plus grave et dangereux, qu’il est, j’y viens, bien plus estimable et honorable de ne pas s’intéresser à l’essentiel, que de prétendre en connaître du haut de son dès à coudre, pris manifestement pour une échelle; ça donne le vertige.

        A tous deux, mes modestes remerciements et encouragements pour le travail produit par la force qui vous anime.

        Bien à vous.

  1. Et l’Onu vient de rejeter l’annexion de la Crimée à la Russie… 100 pour le rejet, 11 contre, 58 abstentions dont la Chine, l’Inde et le Brésil. Le gouvernement de fait d’Ukraine a signé un contrat avec une filiale de Blackwater pour réprimer les manifestations populaires qui se multiplient au Sud-Est. Et Washington vient d’envoyer ses forces insurrectionnelles franchir un seuil de plus au Venezuela, l’occupation du ministère de l’environnement de Mérida avec un blocage du quartier environnant. Alors que le gouvernement pour la première fois a déployé l’armée a Puerto Ordaz dans l’état de Bolivar. Hier Nicolas Maduro a annoncé que l’opposition refuse de participer aux discussions de paix, et à déjà causé pour 10 milliards de dollars de dégâts dans le pays.
    L’Afrique saigne, 1% des adultes étasuniens croupissent en prison, les écoles des quartiers pauvres ferment… mais les écoles militaires pour chair à canon de couleurs se multiplient. En Europe les milices néonazies se militarisent en perspective d’une crise à venir.Et renforcent les liens internationaux avec leurs collègues du monde entier et les militaires de l’Otan qui parfois les entraînent ou s’engagent dans les armées privées…. etc…
    Et Obama après avoir joué le bonimenteur du Traité de dépouillement de l’Europe à Bruxelles est allé faire quelques simagrées chez le pape… en toute humilité.
    Quel vont être les prochains mouvements de la Russie ?
    Je me fais des idées où nous sommes bel et bien en face d’une sorte de tentative de coup d’état global qui conjugue tous les moyens de cette nouvelle forme de guerre diffuse qui caractérise la « doctrine Obama » ?
    C’est bien compliqué tout ça !

    1. « C’est bien compliqué tout ça !  »

      C’est à la fois complexe, et d’une simplicité déconcertante.
      – Complexe, puisque nous n’avons qu’une vision au jour le jour. Eux ont planifié ça depuis un certains nombres d’années, tout en faisant quelques rectifications de ci de là. Mais nous n’en voyons qu’une partie – de plus en plus grosse, cela dit.
      Ce qui me turlupine, est la question des gouvernements. Pour ce qui est des états affiliés à l’Occident, les surprises (pour Obama and Co) sont rares; si on prend le cas de la France, le choix se résume à la droite ou la gauche qui pourraient fusionner qu’on ne verrait pas la différence; donc très peu de chance de voir apparaître un Chavez, un Maduro…
      Par contre, pour ce qui est des BRICS, mais pas que, la possibilité qu’un gouvernant qui ne rentre pas dans le moule, accède à la tête d’un état est plus probable; dans ce cas-là les stratèges US doivent se creuser les méninges…et vite!
      Par exemple, que se passerait-il si le prochain dirigeant chinois venait à être belliqueux? Car jusqu’ici, la Chine est restée sur son territoire, pas de projection de corps d’élite à l’autre bout du Monde. Un casse-tête chinois en perspective?
      – Simple, puisque cela ressemble de plus en plus à un sauve-qui-peut général. Poutine a donné un grand coup de pied dans la fourmilière Occidentale, et il regarde les ouvrières tourner en rond, et les soldats se battre entre-eux…
      Beaucoup de journalistes parlent de l’Europe comme d’un géant aux pieds d’argiles, mais c’est faux! C’est l’histoire de la grenouille qui voulait être aussi grosse qu’un boeuf, lequel boeuf était gonflé aux hormones…

  2. amha, cette information est castratrice de plus d’envie guerrière, en tout cas dans l’immédiat, du gouvernement turque; mais, et quelle que soit la réalité de celle-ci et quoi qu’il advienne, à échéance c’est – inévitablement – la guerre ouverte, la dernière, et à tous les ordres possibles.
    Je ne tiens pas compte de la réaction, ridicule, des autorités turques qui, vexées, pris la main dans le sac de bonbons, déclarent que c’est la faute des bonbons tentateurs.

    1. Les bonbons sont toujours tentateurs, surtout s’ils sont chez le voisin…
      C’est bien connu, les fruits du verger du voisin sont les meilleurs. Et vu le nombre de voisins qui se côtoient au Moyen-Orient, la guerre pour la cueillette n’ai pas prés de voir sa fin.
      Et si en plus on rajoute dans l’équation, le pompier pyromane de Tel-Aviv…

      Pour en finir – façon de parler, hein – avec la Turquie, bien fol est le premier Ministre s’il pense pouvoir s’en sortir sans une égratignure. Encore plus fou est le peuple turc qui regarde tout ceci sans trop se poser de questions. D’un autre côté, en France, on n’est pas forcément mieux loti, entre un président qui fait des promesses intenables, un premier Ministre absent, un ministre de l’intérieur aux dents longues, idem pour le ministre des affaires étranges; et personne dans les rues, ni dans les isoloirs…

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :