Stats

  • 6 544 795 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
28/01/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

En règle générale, je ne m’étends pas sur les infos dont peuvent nous abreuver les Médias corrompus. Cependant, même si les infos sont souvent à prendre avec des pincettes, il est aisé de décrypter leur message, en gros plus un sujet est important voire même vital, moins vous pourrez lire d’articles; sauf si cela peut aider à la propagande occidentale.

Je viens de tomber sur une dépêche assez spéciale. Elle traite de l’allocution de Bashar al-Assad devant un parterre de professeurs et d’étudiants de l’école des Sciences politiques à Damas.

Il y a un tournant dans la crise au niveau militaire et des exploits permanents réalisés par l’armée dans la guerre contre le terrorisme, ainsi qu’au niveau social concernant la réconciliation nationale (…)

Ceci est la transcription d’une partie du discours. Mais le « journaliste » a cru bon de devoir apporter quelques précisions:

Depuis le début de la révolte populaire en mars 2011, le régime désigne par le terme terroriste les opposants et les rebelles qui cherchent à renverser le président Assad.

Après avoir lu ceci, je me suis empressé de chercher un autre article, histoire de me changer les idées. Et je tombe sur une dépêche qui parle de l’Ukraine; plus particulièrement de l’appel de Moscou , qui demande à Kiev de cesser la guerre contre son propre peuple. Une phrase m’a sauté aux yeux:

L’ordre criminel de Tourtchinov de recourir à l’armée pour réprimer les protestations provoque l’indignation, a-t-il (le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch) poursuivi, réagissant à l’annonce du président par intérim ukrainien du lancement d’une opération antiterroriste de grande envergure pour mettre fin aux troubles dans l’est de l’Ukraine.

Et pour finir, Alexandre Loukachevitch demande la tenue urgente d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur la crise en Ukraine.

J’avoue être victime d’une perte de repères. Bashar al-Assad est un dangereux criminel qui ne mérite pas d’être sur Terre (d’après Laurent Fabius), car il tue son peuple et musèle la rébellion; alors que dans le même temps le président ukrainien par intérim est un grand diplomate puisqu’il lutte contre son peuple et musèle la rébellion…

Sans oublier le conseil de sécurité de l’ONU, dont les membres occidentaux en veulent à la Russie et la Chine pour leurs vétos successifs concernant la Syrie; et que l’on se dirige droit vers un véto de l’Occident contre les résolutions que pourrait vouloir faire voter Moscou contre Kiev…

Quelqu’un aurait-il de l’aspirine?

%d blogueurs aiment cette page :