Publicités

Perçus au mieux comme une oligarchie, au pire comme une ploutocratie totalitaire, les Etats-Unis viennent d’étoffer leur gigantesque réseau de propagande en nommant Richard Stengel comme sous-secrétaire d’Etat de la diplomatie et des relations publiques.

Cet ancien rédacteur en chef du Time Magazine a totalement dénaturé le travail journalistique aux Etats-Unis d’Amérique et l’a transformé en une sorte de propagande digne d’une république bananière, les moyens en plus.

La machine de propagande US englobe un large éventail de médias allant du cinéma et la télévision à la presse écrite et électronique en passant par les jeux vidéo.

Stengel à la diplomatie publique américaine, ça promet! Goebbels peut dormir tranquille!

Stengel

Publicités

1 thought on “Le visage de la propagande US

  1. N’a-t-on pas eu la même chose avec « le ministre préféré des Français » comme’ propagande?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :