Stats

  • 6 617 525 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
26/02/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Ukraine: l’art de la guerre revu par Moscou

Comme attendu, le Président russe Vladimir Poutine continue à gérer la crise ukrainienne avec un très grand doigté en matière de stratégie, en évitant toute confrontation militaire en Europe Orientale.

Le gouvernement illégitime de Kiev, lequel vient de recevoir l’appui des néonazis Allemands (impossible de faire la distinction entre les vrais et les faux néonazis en Allemagne tellement cette mouvance a été infiltrée par les réseaux sionistes) tente par tous les moyens de déclencher une guerre civile en Ukraine et idéalement un conflit armé entre l’Otan et la Russie. Il appelle officiellement les Etats-Unis d’Amérique à intervenir à ses côtés. Or c’est Washington qui gère directement l’Ukraine.

Cependant la réaction asymétrique et inédite de Moscou a laissé perplexe ses adversaires. Ces derniers s’attendaient à la légendaire brutalité du soldat russe. Or, il découvrent un peu désemparés que ce soldat russe méprisé et sous-estimé par les médias US peut faire preuve d’une grande intelligence et suivre les préceptes de Sun Tzu selon lequel « Le meilleur savoir-faire n’est pas de gagner cent victoires dans cent batailles, mais plutôt de vaincre l’ennemi sans combattre »

le danois Rasmussen, secrétaire général sortant de l’OTAN et l’un des politiques européens les plus corrompus du fait de sa proximité dangereuse avec le groupe Laudrup et ses liens étroits avec le groupe de Bilderberg, a beau gesticuler et menacer d’envoyer avions de combat, artillerie et navires de guerre à proximité de la Russie, Poutine semble maîtriser la situation avec un grand savoir-faire en matière d’ingénierie géopolitique.

En intervenant en Ukraine, Washington ne se doutait pas de la tournure qu’allait prendre l’affaire. Ils ont pourtant un précédant: la Syrie. En y regardant de plus près, il semble qu’il n’y a plus de stratège aux Etats-Unis ou en Europe. Voilà ce qui arrive en confiant la défense à des civils corrompus manipulés par les puissances de l’argent.

Pour l’instant, la Russie manoeuvre sans avoir à tirer un seul coup de feu. Et ses adversaires continuent à crier à l’invasion en oubliant ce qu’ils ont ont commis comme tromperies, agressions, massacres et violations massives des droits humains dans des pays aussi divers que l’Afghanistan, l’Irak ou ailleurs (deux millions de morts cumulés) Et si au moins ils n’ont pas été défaits!

L’art de la guerre est depuis quelque temps une nouvelle spécialité russe!

La partie continue!

%d blogueurs aiment cette page :