Pyongyang répond à Obama: un quatrième essai nucléaire en préparation!

Selon des informations publiques, la Corée du Nord prépare un quatrième essai nucléaire qui serait bien plus important en termes de puissances que les trois essais atomiques précédents pour répondre à l’attaque verbale du Président US Barack Obama qui avait qualifié la Corée du Nord d’Etat paria faible et isolé.

Les préparatifs à cet essai suivent des séries de tirs de missiles balistiques en mer du Japon et plusieurs exercices militaires en riposte à de très importants exercices militaires conjoints entre les Etats-Unis et la Corée du Sud.

Des informations parcellaires et jamais confirmées font état de la détermination des Nord-Coréens à acquérir une arme thermonucléaire de très forte puissance, dépassant les 7  mégatonnes.

L’armée Nord-Coréenne demeure pléthorique. Son armement est obsolète mais sa doctrine de défense est résolument tournée vers l’offensive. Ses missiles et surtout son artillerie, très réactifs comme l’ont démontré de récents incidents, sont orientés sur des cibles US  en Corée du Sud et au Japon.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

7 Commentaires

  • En quoi la CdN sert elle les intérêts de la Chine alors que son existence même est prise comme prétexte pour justifier la présence massive des US en CdS et alentours ?
    Questions corolaires: croyez-vous vraiment, que les US quitterait le territoire sans moufter ? Croyez-vous vraiment, que la réunification irait dans le sens des intérêts US ?
    La CdN est une épine dans le pied du géant chinois; la Chine a donc tout intérêt à réchauffer les relations, CdN, CdS, voire plus…; dans ce sens, dans cet objectif, l’existence de relations, Pékin, Séoul, est fortement probable.

  • Salut Doc,

    J’ai vu passer l’info, comme tout le monde, et je suis sceptique, pour le moins.

    A la suite du dernier essai nucléaire, la Chine avait fermé le robinet du pétrole. Un pipeline relie les deux pays, et pour “punir” Pyongyang du tir, Pékin l’avait privé d’Or Noir pendant trois mois.

    Or, depuis le mois de Janvier, ledit pipeline est vide…
    Cela arrive pour la maintenance ou pour des réparations, mais les observateurs ne pensent pas que la coupure soit de cet ordre.
    http://world.kbs.co.kr/french/news/news_newsthema_detail.htm?No=1001619

    Serait-ce un chant du cygne? La Corée du Nord sert les intérêts de la Chine, mais elle peut vite devenir emcombrante. En cas de réunification des deux Corée, que feraient les USA et principalement les troupes? Un contingent serait laissé sur place, mais le gros des troupes retourneraient au Japon, ou sur le sol US. Sans compter que le fait d’accueillir les troupes américaines sur son sol coûte une fortune à Séoul.
    Je ne pense pas que Pékin ait tenu des réunions secrètes avec Séoul, mais la surmilitarisation de la Corée du Sud par la faute de Pyongyang, ne doit pas être bien vu, en haut lieu…

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.