Stats

  • 6 978 787 Hits
05/08/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Afghanistan: lancement de l’offensive du printemps

Depuis le 12 mai 2014, les Talibans d’Afghanistan et leurs alliés du groupe Hekmetyar ont entamé leur offensive du printemps alors que le pays n’a même pas entamé le second tour des présidentielles du 5 avril dernier. Première cibles symboliques: l’aéroport international de Kaboul ainsi que la base aérienne hyper-fortifiée de Bagram où sont stationnées des unités militaires de l’ISAF et de l’OTAN. Les Talibans se sont également manifesté à Jalalabad en attaquant le ministère provincial de la justice et à Helmand en s’attaquant à des patrouilles de police.

C’est de la base aérienne de Bagram que des avions cargo US ont transporté les urnes du scrutin présidentiel et ramené des équipes américaines spécialisées dans l’ingénierie électorale pour influer sur le résultat final des présidentielles afghanes. L’ex-ministre des Affaires étrangères Abdullah Abdullah y devance son concurrent direct, Ashraf Ghani, un ex-fonctionnaire de la Banque Mondiale.

La recrudescences des attaques des Talibans visent avant tout à accroître l’insécurité et affaiblir un peu plus le gouvernement afghan à la veille d’un retrait très partiel de l’ISAF et de l’OTAN prévue à la fin de l’année en cours.

Malgré de forts effectifs, l’ANA ou armée nationale afghane, peine à contenir les Talibans en dehors des grandes agglomérations où le terrain échappe totalement au pouvoir central.

Pour la première fois, des avions de l’OTAN n’ont pu intervenir pour soutenir des unités afghanes en difficulté, notamment dans des régions où se sont retirés les troupes étrangères et ce, à cause de graves restrictions budgétaires.

Des villages pro-gouvernementaux sont assiégés par les Talibans dans plussieurs localités, entraînant des ruptures d’approvisionnements dont l’impact se fait sentir sur les populations.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :