Stats

  • 6 774 937 Hits
11/05/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Du rififi au Quai d’Orsay…Encore et toujours!

Un ambassadeur de France qui claque la porte du Quai d’Orsay et crie haut et fort à la discrimination. Est-ce vraiment nouveau? Non. La boite est tellement pourrie qu’elle a fini par faire fuir les compétences depuis un bon bout de temps dixit un haut fonctionnaire français aux Nations Unies.

Pour les initiés, le Quai d’Orsay est un sanctuaire dédié avant tout au népotisme et à la corruption. Cercle fermé. On y évolue en famille. A condition de ne pas dévoiler une once de compétence avérée et aimer le paraître et autres faux-semblants.

Le cas du représentant de la France aux Nations Unies est un cas d’école. Ultra-sSioniste convaincu et issu de la DGSE, il semble avoir de solides soutiens bien en dehors du Quai d’Orsay.

D’autres diplomates français bien plus compétents sont écartés, marginalisés et mis dans une voie de garage à cause de leurs orientations politiques même supposées, parce que leurs parents sont issus du milieu ouvrier ou simplement à cause d’une origine étrangère.

Si j’avais à publier les complaintes de mes amis anonymes du Quai d’Orsay, ce blog sera transformé en tribune dédiée.

Ce qui m’étonne le plus dans le cas de l’ambassadeur de France à Andorre est son apparente naïveté. Qu’il évoque ses origines algériennes pour expliquer la discrimination dont il s’estime victime n’ajoute rien au fait que tous ceux qui n’appartiennent pas à une certaine caste d’arrivistes au Quai d’Orsay n’ont pas de droit de cité au ministère des Affaires étrangères. Cela inclut les diplomates ayant un ancêtre vendéen, les Corses, les monarchistes, les vrais intellectuels lucides fuyant le bling bling, ceux qui ont l’esprit un peu trop libre, les natifs de certaines provinces de France et la liste est encore longue.

Du rififi au Quai d’Orsay, c’est pas demain soir que cela va s’arranger.

%d blogueurs aiment cette page :