Stats

  • 6 717 922 Hits
17/04/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Maman! Quand je serai grand, je m’occuperai de la faim dans le monde! Occupe-toi plutôt de la guerre, ça rapporte plus!

Bon d’accord, j’avoue, le titre est un peu long et à la limite du politiquement correct, mais c’est tellement vrai!

Jeudi dernier, le secrétaire général de l’ONU – Mr Ban Ki-moon – a participé à une cérémonie pour saluer les opérations de maintien de la paix de l’organisation à travers le monde et pour honorer ceux qui ont perdu la vie au cours des missions.

Cette cérémonie a eu lieu au siège de l’ONU à New York pour marquer la Journée internationale des Casques bleus. Environ 100.000 soldats et policiers de plus de 120 pays participent actuellement à 16 opérations de maintien de la paix. Le budget des casques bleus est (pour l’exercice 2013-2014) de 7 536 674 200$. Soit 210 millions de dollars de plus que l’année précédente.

Dans son discours, Ban Ki-moon a déclaré que si la communauté internationale est unie, elle peut mettre fin aux conflits et construire une paix durable.

Cependant, dans le même temps, le Programme Alimentaire Mondial(PAM) tire la sonnette d’alarme: Il lui manque la bagatelle d’un milliard de dollar pour atteindre ses objectifs.
Parmi les options qui se présentent à elle, une attire particulièrement son attention; augmenter sa base de donateurs réguliers que sont le Royaume-Uni, la France et les Etats-Unis*. Pour cela, elle compte se tourner vers:
– La Chine,
– L’Arabie Saoudite.
Souhaitons leur bonne chance, faire en sorte que les princes saoudiens fassent un chèque pour autre chose que de l’armement ne doit pas être une chose aisée.

Cependant, le PAM peut sortir son as de sa manche. Si l’organisation en est arrivé là, c’est de la faute à…la Syrie! L’aide aux réfugiés syriens lui coûterait 40 millions de dollar par semaine. Ce serait donc la moindre des choses que Riyad sorte le carnet de chèques…

Bref, je n’ai pas souvenir d’un SOS lancé par l’ONU pour un manque d’argent grevant le budget des casques bleus.

  • Pour comparaison, les principaux donateurs pour les missions des casques bleus sont:
    1/ États-Unis d’Amérique (28,38%)
    2/ Japon (10,83%)
    3/ France (7,22%)
    4/ Allemagne (7,14%)
    5/ Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord (6,68%)
    6/ Chine (6,64%)
    7/ Italie (4,45%)
    8/ Fédération de Russie (3,15%)
    9/ Canada (2,98%)
    10/ Espagne (2,97%)
%d blogueurs aiment cette page :